International
Etats-Unis

Débat Biden et Trump: vous devriez vous lever à 3 heures du matin

Débat Biden-Trump: pourquoi vous devez vous lever à 3 heures cette nuit.
Les deux candidats les plus vieux de l'histoire des Etats-Unis vont se chamailler le 27 juin.images: getty, montage: watson

Pourquoi vous devez vous lever à 3 heures du matin cette nuit

La bataille Trump-Biden vous gonfle? Vous avez l'impression que rien ne change depuis six mois? Raison de plus pour vous tirer du lit à trois heures du matin et vous brancher sur le premier débat de cette présidentielle. Car tout, ou presque, va se jouer cette nuit et c'est Biden qui risque de perdre le plus de plumes. Voici 99 arguments qui prouve que le jeu en vaut la fatigue.
27.06.2024, 18:4927.06.2024, 19:34
Suivez-moi
Suivez-moi
Plus de «International»
  1. La démocratie > le sommeil.
  2. Et pis demain, c’est déjà vendredi.
  3. Et pis l’été, ça ne compte pas.
  4. Il fera déjà jour à la fin de la retransmission.
  5. Vous pourrez frimer à la machine à café.
  6. Ou demander un congé «démocratique», c’est plus chic que de simuler une grippe après un jeudredi mal maîtrisé.
  7. Il fera moins chaud à 3h du mat.
  8. Ce sont les deux candidats les plus vieux de l’histoire des Etats-Unis.
  9. Ils se détestent copieusement.
  10. Biden et Trump n’ont pas été dans la même pièce depuis octobre 2020.
  11. Oui, c’était l’année de la pandémie.
  12. ils seront nus. Sans image trafiquée ou montage fallacieux. C’est rare.
  13. Trump ne pourra pas piquer un roupillon comme durant son procès.
  14. Dites-vous que Biden devra, lui aussi, rester éveillé.
  15. Trump ne pourra pas utiliser d’images truquées pour affirmer que Biden est sénile.
  16. Profitez, ils ne seront bientôt plus là.
  17. (Comme on vous l’a longtemps répété pour vos grands-parents.)
  18. Oui, ils sont vieux.
  19. Il faut le dire.
  20. Biden a 35 ans de plus que Macron.
  21. Simone de Beauvoir est morte quand elle avait l’âge de Donald Trump.
  22. Imaginez vos grands-pères à table, en plein débat sur l’avenir du monde, après le dernier morceau de rôti et le troisième verre d'absinthe.
  23. Car l’un des deux papis qui s’écharperont comme des mioches va diriger le monde pendant 4 ans.
  24. Celui qui a tout de même conseillé aux citoyens américains de s’injecter de l’eau de javel pour combattre le Covid.
  25. (Désolé, on y revient, mais c'était quand même une sacrée plaie cette pandémie.)
  26. Jamais un débat n’avait été organisé si tôt dans la course à la Maison-Blanche.
  27. Et puis, la nuit, y en a toujours que pour le Super Bowl.
  28. En plus, pas besoin de se taper Usher en concert.
  29. C’est la première fois qu’un condamné au pénal va pouvoir dérouler son programme électoral, pépouse, en prime time, sur une chaîne respectable.
  30. Et Biden devra le considérer comme un vrai candidat s’il veut conserver une certaine stature.
  31. Vous pourrez dire pendant le reste de votre vie que, oui, «j’ai assisté au débat du siècle».
  32. Pensez au fait que quand vous vous réveillerez, toutes les meilleures blagues auront déjà été faites.
  33. Soyez proactifs et faites-nous rire toute la nuit.
  34. Dans le fond, ça ne peut pas être plus chiant qu’un match de la France à l’Euro 2024.
  35. Et puis c’est sans doute le face-à-face le plus important de cette décennie.
  36. (Enfin, après le match Suisse-Italie de samedi.)
  37. Et c’est parfait pour améliorer son american accent.
  38. Le débat dure 90 minutes, vous ne serez pas dépaysés depuis le début de l’Euro.
  39. C’est moins long qu’un film de Christopher Nolan.
  40. Ou qu’un coït avec votre moitié.
  41. Et sans le moindre temps additionnel.
  42. De ceux qui font pleurer les Suisses.
  43. Trump va devoir obéir à des règles. Lol.
  44. Ce sera le Bac en pire.
  45. Les réseaux sociaux avec des horaires de fermeture.
  46. Ils auront deux minutes pour répondre.
  47. Une minute de réaction à la réponse.
  48. Une minute de réaction à la réaction de la réponse.
  49. Pas de feuille de triche.
  50. Pas d’appel à un ami.
  51. Deux pauses pub pour soulager les vessies.
  52. Et puis, Trump et Biden, c’est quand même deux mondes, hein.
  53. Par exemple…
  54. Biden veut gracier d’anciens militaires condamnés pour homosexualité.
  55. Et refuse de gracier son fils Hunter, récemment condamné pour possession d’armes à feu sous influence de la drogue.
  56. Trump veut gracier les assaillants du Capitole.
  57. Et se réjouit de se gracier tout seul.
  58. Pour tout dire, ce sont les démocrates qui risquent tout durant ce débat.
  59. Trump pourrait réciter un poème nazi en allemand que les sondages ne bougeraient pas d’un cil.
  60. Biden? Aïe.
  61. En cas de confusion, de trou de mémoire ou de véritable bourde, sa légitimité en prendra un sacré coup.
  62. C’est injuste, mais Joe Biden n’a pas droit à l’erreur.
  63. Ces 90 minutes de débat seront une sorte de bande-annonce des quatre années à venir.
  64. On pourra comparer les cravates et les mimiques, compter les points et les punchlines.
  65. Ce sera un peu Miss France.
  66. Sans les bikinis.
  67. Mais avec les guerres dans le monde. (Les vraies.)
  68. Ou Who wants to be a millionnaire.
  69. (Mais ils sont déjà riches.)
  70. Ou un adulte fatigué face à un bébé sous popper’s.
  71. D’ailleurs, Trump accuse déjà Biden de vouloir carburer à la coke.
  72. Non mais, imaginez…
  73. Biden dans les toilettes de CNN…
  74. Et le contrôle antidopage des papis juste avant le direct.
  75. Biden devra draguer les progressistes qui lui font la tronche à cause de Gaza.
  76. Biden devra convaincre les démocrates qu’il est toujours en forme.
  77. Biden devra convaincre les indécis que la démocratie est un concept tellement réel qu'on peut la perdre.
  78. Biden devra convaincre les pauvres que le niveau inflation, en réalité, ça roule.
  79. Alors qu’ils pensent sincèrement se réveiller chaque matin en URSS.
  80. Trump devra convaincre les Américains que… ah non. Pas besoin.
  81. (Oui, c’est complètement fou.)
  82. C’est le dernier RDV politique américain avant que l’on connaisse la peine à laquelle Trump est condamné (le 11 juillet prochain).
  83. Ce sera l’occasion de boire un shot à chaque fois que Biden s’emmêlera les pinceaux.
  84. Vous êtes abstinent? Buvez un shot à chaque fois que Trump dira la vérité.
  85. Ce débat va ensuite être utilisé par les deux adversaires tout l’été, sur les réseaux sociaux.
  86. D’ailleurs, n’hésitez pas à suivre le débat en direct sur X.
  87. Parce que les trumpistes sont dangereux… mais très drôles.
  88. Et qu’il fait bon rire un peu, même quand un pays s’écroule.
  89. (Demandez à nos voisins français.)
  90. Vous saviez que le mood a changé?
  91. Alors que Biden tente encore de réduire Trump à un criminel déséquilibré…
  92. Trump considère désormais Biden comme un «digne débatteur», après l’avoir longtemps traité de «zombie en état de mort cérébrale».
  93. Oui, ce sont des stratégies.
  94. Vont-elles tenir jusqu’au débat?
  95. Aurons-nous droit à un Joe qui lâche les chiens et à Donald qui plonge son nez sérieusement dans les dossiers?
  96. La seule manière de le savoir c’est…
  97. De regarder ce débat. En direct.
  98. Dans la nuit de jeudi à vendredi.
  99. Petit conseil cocktail pour tenir la distance? Le Corpse Reviver, considéré à l’époque comme un remède aux lendemains d’hier, qu’on buvait à l’aube et à jeun: 4cl de gin, de Lillet, de Cointreau et de jus de citron, on mixe le tout avant de servir dans un petit verre qui a dormi au congélateur.

Gloire à la cafetière. Et God bless America.

- Trump préfère être électrocuté que tué par un requin
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une filiale de Coop aide-t-elle Poutine en achetant son poisson?
Alors que le caviar est sur la liste des sanctions contre la Russie, des tonnes de poisson russe continuent de s'écouler en Europe. En Suisse aussi, ce produit bon marché est très apprécié, notamment dans les restaurants et les hôtels.

La Russie est le quatrième plus grand producteur de poisson au monde. Chaque année, l'industrie du poisson du pays sort de l'eau 4,7 millions de tonnes d'animaux et les exporte cette marchandise dans le monde entier. Selon les Nations Unies, la valeur de ces exportations s'élevait à 7,4 milliards de dollars en 2022 - cette tendance est à la hausse.

L’article