larges éclaircies
DE | FR
International
Etats-Unis

Ce sans-abri démonte les théories d'une antivax en trois secondes

La réponse de ce sans-abris à une antivax devient virale

La vidéo d'un sans domicile fixe américain répondant au discours d'une vaccino-sceptique est devenue virale. Touchés par la situation du personnage, les internautes ont récolté de l'argent pour lui venir en aide.
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
11.10.2021, 12:3812.10.2021, 14:34
Plus de «International»

D'une durée de 28 secondes, la vidéo a été tournée début octobre lors d'une manifestation anti-vaccin à Los Angeles. Dans ce dernier, on peut voir des manifestants agiter des drapeaux anti-vaccin et marcher le long de Hollywood Boulevard, pancartes à la main.

Pendant ce temps, une femme crie dans un mégaphone pour attirer l'attention des passants. «Voyez-vous tous les sans-abris ici? Sont-ils tous morts du Covid ou allongés inertes dans la rue? Bien sûr que non. Pourquoi?». A ce moment là, un homme conduisant un caddie passe et répond: «Parce que je suis vacciné, espèce d'idiote!». Lorsqu'il prononce ces mots, le sans-abri n'a sans doute encore aucune idée de la portée que va avoir sa réplique sur internet.

Le compte Twitter au nom de «Film The Police LA» (de son vrai nom William Gude) a filmé la scène et a entrepris de retrouver le sans-abri. Ce qu'il a réussi. 👇

Image

Le SDF s'appelle donc Ray. Il vit dans la rue depuis sept ans. L'utilisateur ayant retrouvé sa trace a par la suite publié une deuxième vidéo montrant le visage de l'homme. 👇

Il lui a déclaré:

«Vous nous avez non seulement fait sourire avec votre réponse, mais vous avez également envoyé un message fort»
William Gudetwitter

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. William Gude a créé une page «gofundme» et a collecté des dons pour «tout ce dont Ray a besoin». L'objectif de 25 000 dollars a déjà été dépassé avec 31 149 dollars récoltés. Et ce n'est pas tout: vendredi, William a écrit sur Twitter: «Pour la première fois depuis des années, Ray va dormir à l'intérieur ce soir».

Article traduit et adapté de l'allemand, la version originale ici

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le groupe de médias Vice veut supprimer des centaines de postes
Le groupe d'information Vice Media a annoncé jeudi que le titre ne publiera plus sur son site web phare et qu'il supprimait plusieurs centaines d'emplois.

Axé sur un public jeune et connu pour ses contenus audacieux sur l'actualité et la société, Vice faisait partie des étoiles montantes d'une nouvelle génération de médias en ligne, avant de déposer son bilan en mai.

L’article