DE | FR

Circonstances aggravantes retenues contre Chauvin pour le meurtre de Floyd

Plusieurs circonstances aggravantes ont été retenues contre le meurtrier de George Floyd. La sentence contre l'ex-policier doit être rendue ce 25 juin.
12.05.2021, 18:3313.05.2021, 16:17

Un juge américain a retenu plusieurs circonstances aggravantes contre le policier blanc Derek Chauvin, jugé coupable du meurtre de l'Afro-Américain George Floyd. Cette décision ouvre la voie à l'imposition d'une lourde peine dans ce dossier retentissant.

Mercredi, le magistrat Peter Cahill, qui doit prononcer la sentence le 25 juin, énumère quatre facteurs qui l'autoriseront à s'émanciper du barème des peines en vigueur dans le Minnesota, selon lequel Derek Chauvin risque 12 ans et demi de prison:

  • Le policier «a abusé de sa position de confiance et d'autorité».
  • Le policier «a traité George Floyd avec une grande cruauté».
  • Le policier a agi en présence de quatre «enfants».
  • Le policier «a commis son crime en réunion».

Argument de poids retiré: Peter Cahill écarte en revanche un dernier argument soulevé par les procureurs. Pour lui, le quadragénaire noir n'était «pas particulièrement vulnérable», malgré son ingestion de drogues et ses poignets menottés, puisqu'il avait réussi à résister à son interpellation.

Rappel des faits
Le 25 mai, à Minneapolis, quatre policiers ont voulu arrêter George Floyd, soupçonné d'avoir écoulé un faux billet de 20 dollars. Pour le maîtriser, ils l'ont menotté et mis à plat ventre sur le sol. Derek Chauvin s'est alors agenouillé sur son cou et a maintenu sa pression pendant près de dix minutes, malgré les supplications du suspect et de passants affolés.
Le drame, mis en ligne sur internet, a suscité des manifestations dans le monde entier contre le racisme et les violences policières. Le 20 avril, après plusieurs semaines d'un procès très suivi, le policier a été reconnu coupable de meurtre et incarcéré immédiatement. Ses collègues seront jugés en août pour complicité.

(ats)

Affaire Floyd: le soulagement aux Etats-Unis, en images

1 / 12
Affaire Floyd: le soulagement aux Etats-Unis, en images
source: sda / craig lassig
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
101 arrestations: Voici Harold, le bandit le plus prolifique de New York
Qu'il s'empare de friteuses, de cafetières, de blenders à smoothie ou de... draps de lit, ce New-Yorkais s'en tire (quasiment) à chaque fois. Le maire de la Grosse Pomme le surnomme le «récidiviste nº1».

Cette exclamation exaspérée émane de la bouche de Michael LiPetri, chef des stratégies de lutte contre la criminalité au NYPD. Ce n'est pas rien.

L’article