DE | FR

7% des adultes américains s'identifient comme LGBT

La proportion d'adultes américains s'identifiant comme LGBT a atteint 7,1% aux Etats-Unis. Ce nombre a doublé depuis 2012.
La proportion d'adultes américains s'identifiant comme LGBT a atteint 7,1% aux Etats-Unis. Ce nombre a doublé depuis 2012.Image: sda
Ce sondage avait été mené pour la première fois en 2012. Le pourcentage de personnes s'identifiant comme LGBT était alors de 3,5%, en constante augmentation depuis.
18.02.2022, 04:0618.02.2022, 06:29

La proportion d'adultes américains s'identifiant comme LGBT a atteint 7,1% aux Etats-Unis. Ce nombre a doublé depuis 2012 et démontre un changement générationnel, selon l'institut de sondage Gallup qui a publié ces données jeudi.

Les chiffres

Parmi les 12 000 Américains ayant été interrogés par téléphone en 2021:

  • 86,3% ont dit être hétérosexuels;
  • 7,1% LGBT (lesbienne, gay, bisexuel, trans);
  • Et 6.6% n'ont pas fourni de réponse.

Les personnes LGBT sont proportionnellement plus nombreuses au sein des générations plus jeunes, notamment au sein de la génération Z, qui comprend les personnes nées à partir de 1997 et jusqu'au début des années 2010:

  • Ainsi, 20,8% – ou 1 sur 5 – des adultes de la génération Z s'identifiaient comme LGBT (seuls ceux nés jusqu'en 2003 étaient adultes au moment du sondage);
  • C'est le double des 10,5% des millennials (nés entre 1981 et 1996) s'identifiant comme LGBT;
  • Et la proportion tombait à 4,2% pour la génération X (1965-1980), 2,6% pour les baby-boomers (1946-1964), et 0,8% pour ceux nés avant 1946.

Hausse dans la génération Z

Depuis 2012, la proportion de personnes LGBT parmi les baby-boomers ou la génération X est restée similaire, avec seulement une légère augmentation chez les millennials.

En revanche, la proportion d'adultes LGBT de la génération Z a doublé depuis 2017 (quand seuls ses membres nés entre 1997 et 1999 étaient déjà adultes), montrant une tendance à la hausse au sein même de cette génération.

«Si cette tendance continue au sein de la génération Z, la proportion d'adultes américains se disant LGBT va croître encore davantage, une fois que tous les membres de cette génération atteindront l'âge adulte.»
L'institut de sondage Gallup

Une tolérance grandissante

Pour la première fois, l'institut a également relevé la proportion des personnes LGBT s'identifiant à chaque catégorie:

  • Plus de la moitié des Américains LGBT (57%) se disaient bisexuels – soit 4% de toute la population adulte;
  • Puis 21% des personnes LGBT se disaient gays;
  • 14% lesbiennes;
  • 10% transgenres;
  • Et 4% «autre chose qu'hétérosexuelles», comme queer.

Ce changement générationnel se fait dans un contexte de tolérance grandissante: «Les Américains acceptent de plus en plus les personnes gays, lesbiennes ou transgenres» et les personnes LGBT sont aujourd'hui «davantage protégées», a souligné Gallup. (ats/jch)

Retour en Suisse avec Copin comme cochon: la fin des restrictions Covid

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Eurovision 2022: 6 pays auteurs de tricheries «d'une ampleur inédite»
Dans un communiqué, l'instance dirigeante de l'Eurovision dénonce la tricherie «sans précédent» de l'Azerbaïdjan, la Géorgie, le Monténégro, la Pologne, la Roumanie et Saint-Marin, qui se sont donné le plus de points. Explications

Six pays sont impliqués dans une tricherie «d’une ampleur inédite», selon un communiqué officiel daté de ce vendredi 20 mai et émanant de l'Eurovision elle-même – ou, pour être exact, par l'Union européenne de radiotélévision, instance dirigeante du concours. L'Azerbaïdjan, la Géorgie, le Monténégro, la Pologne, la Roumanie et Saint-Mari auraient tenté de falsifier les résultats de l’édition 2022.

L’article