DE | FR

Encore un cargo à la dérive, mais cette fois en Norvège

epa09120977 A handout photo made available by Norwegian tugboat company Stadt Sjotransport shows workers on the tug boat 'Stadt Slovag' securing an utility vessel AQS TOR drifting in Norwegian Sea, Norway, 07 April 2021. An utility vessel AQS TOR, which is now rescued and taken in tow, has been drifting in Norwegian Sea after it fell of the Dutch general cargo ship Eemslift Hendrik on 06 April 2021. Eemslift Hendrik is still drifting around in the Norwegian Sea northwest of Alesund after issuing a distress signal due to cargo shift on 05 April 2021. The rescue operation is underway but heavy weather conditions and high seas make the operation difficult. EPA/STADT SJOTRANSPORT / HANDOUT HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

L'équipage du remorqueur norvégien sécurise le navire néerlandais à la dérive. Image: EPA STADT SJOTRANSPORT

Les autorités maritimes norvégiennes ont pris en remorque, dans la nuit de mercredi à jeudi, un cargo néerlandais en perdition. Heureusement, ce n'est pas une répétition de ce qui s'est passé sur le Canal de Suez.



Un cargo néerlandais a été remorqué, dans la nuit de mercredi à jeudi, par les services maritimes norvégiens. Le navire était en perdition depuis le début de la semaine, en mer de Norvège. Le sauvetage a permis d'écarter les risques d'un échouement sur la côte.

La vidéo du sauvetage:

Le cargo néerlandais Eemslift Hendrika à la dérive au large de la Norvège, après l'évacuation de l'équipage. Des images de recherche et sauvetage norvégiennes montrent certains des douze membres d'équipage sautant à la mer, avant d'être secourus par hélicoptère

Le «Eemslift Hendrika» avait lancé un appel de détresse, lundi en fin de matinée, alors qu'il transportait plusieurs bateaux de moindre taille entre Bremerhaven (Allemagne) et Kolvereid (Norvège). La raison: une tempête ayant déplacé une partie de sa cargaison et provoqué une gîte importante.

Ensuite, victime d'un problème de moteur, il avait été évacué dans des circonstances spectaculaires par ses douze membres d'équipage, dont quatre avaient dû se jeter à l'eau dans une mer démontée.

En raison d'une météo difficile, les opérations de remorquage avaient été repoussées à jeudi, mais le cargo en perdition a dévié de sa trajectoire et s'est rapproché des côtes mercredi soir. L'incident a déclenché la prise en charge du cargo par les autorités maritimes, inquiètes d'une possible fuite d'hydrocarbures sur le littoral.

Jeudi matin, le «Eemslift Hendrika» était tracté à une vitesse de 3 noeuds vers le port d'Ålesund (ouest de la Norvège), Kystverket indiquant qu'«aucun problème particulier» n'avait été rencontré pendant la nuit. (ats)

Le remorquage du cargo néerlandais à la dérive, en images

1 / 6
Le remorquage du cargo néerlandais à la dérive, en images
source: ap rescue helicopter floro/ntb / redningshelikopter florø/ hov
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

«Berset était obligé de lâcher un peu de lest»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les tweetos s'emparent du Canal de Suez et c'est hilarant

Une fois n'est pas coutume, les tweetos se déchaînent sur un phénomène d'actu. Dernier en date: le blocage du Canal de Suez. Tour d'horizon.

(asi/jch)

Lire l’article
Link zum Artikel