pluie modérée
DE | FR
International
France

Un site mémoriel dédié aux résistants français souillé par les anti-pass

Le site a été vandalisé dans la nuit de dimanche à lundi.
Le site a été vandalisé dans la nuit de dimanche à lundi. afp

Une inscription anti-pass dans un lieu mémoriel choque la France

Un monument dédié aux combattants français de la Seconde Guerre mondiale a été souillé dans la nuit de dimanche à lundi par une inscription «Anti Pass», étalée sur cinquante mètres, avec les deux dernières lettres sous forme du sigle «SS».
13.12.2021, 17:0413.12.2021, 17:44
Plus de «International»

Le Mont Valérien, monument à la mémoire des résistants et des combattants français de la Seconde Guerre mondiale, a été vandalisé dans la nuit de dimanche à lundi par une imposante inscription «Anti Pass», avec les deux «s» dessinés pour ressembler au sigle «SS», ont annoncé les autorités. Cette inscription sur le Mémorial de la France combattante, inauguré par le général de Gaulle en 1960 à Suresnes (Hauts-de-Seine), fait 50 mètres de long, a indiqué la police.

«Dégradations indignes»

L'inscription a été découverte tôt lundi matin. «Le préfet condamne avec la plus grande fermeté ces indignes dégradations de ce lieu symbole de la France résistante et combattante. Les forces de police sont mobilisées pour identifier et retrouver les auteurs», a réagi la préfecture des Hauts-de-Seine.

Dans un tweet, Geneviève Darrieussecq, la ministre déléguée à la Mémoire et aux Anciens combattants, a annoncé son intention de porter plainte. (ats)

Pour aller plus loin

La manif anti-pass de Lausanne, en images
1 / 9
La manif anti-pass de Lausanne, en images
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Houthis vont-ils nous couper Internet? Ce que l'on sait
Plusieurs câbles sous-marins permettant de transmettre les données à travers le monde ont été endommagés au large des côtes yéménites. Selon les médias israéliens, des groupes terroristes islamistes en sont responsables.

Les Houthis ont-ils trouvé comment perturber les communications mondiales? Plusieurs médias israéliens les accusent d'avoir saboté des câbles Internet sous-marins formant des «autoroutes de l'information» capitales entre l'Europe, l'Asie, l'Inde et l'Afrique.

L’article