larges éclaircies
DE | FR
International
France

Cellule de crise ouverte dans un hôpital français après une cyberattaque

Cellule de crise ouverte dans un hôpital français après une cyberattaque

Une cyberattaque a «limité» l'accueil des patients à l'hôpital de Versailles près de Paris. Depuis samedi, le système informatique est coupé.
04.12.2022, 17:1304.12.2022, 17:46

L'hôpital de Versailles près de Paris est visé depuis samedi soir par une cyberattaque qui perturbe son activité, a indiqué dimanche à l'Agence France-presse (AFP) la direction de l'établissement. Elle a confirmé une information de la radio publique franceinfo.

L'accueil des patients est par conséquent «limité», a expliqué l'hôpital, précisant que le système informatique avait été coupé et une cellule de crise ouverte.

Les mesures de protection rapidement activées

La cyberattaque n'a «pas d'impact immédiat» sur l'activité de l'établissement et des transferts de patients ne sont «pas envisagés pour l'instant», a assuré sur la télévision privée BFMTV le ministre de la Santé François Braun. Il a précisé que:

L'hôpital s'est «mis en mode protection des données»

François Braun a ajouté que l'attaque «a été détectée tôt», ce qui a permis de «mettre en marche l'ensemble des mesures de protection». Selon la direction de l'hôpital, la totalité du centre hospitalier est visée par la cyberattaque.

Depuis plusieurs mois, hôpitaux et systèmes de santé en France ont été victimes de cyberattaques de la part de groupes de hackers qui ont bloqué ou divulgué des informations confidentielles sur leurs patients et mis des équipements hors-service. (sas/ats)

Copin comme cochon: La Coupe du monde au Qatar

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
En Californie, la police tue un Afro-Américain amputé
La tentative d'interpellation a eu lieu jeudi dernier et les vidéos n'ont émergé que récemment, en pleine polémique après le décès du jeune Tyre Nichols.

La police américaine se retrouve à nouveau accusée d'usage excessif de la force, après la mort en Californie d'un afro-Américain amputé des deux jambes. Des agents de la ville de Huntington Park ont tiré sur le jeune homme, lors d'une intervention pour une agression au couteau.

L’article