bien ensoleillé-3°
DE | FR
International
France

Jean Castex a-t-il infecté d'autres politiciens?

Testé positif, Jean Castex a-t-il infecté d'autres politiciens?

Jean Castex a
Peu avant avoir été testé positif, Jean Castex s'est rendu en visite à Bruxelles.Image: sda
L'annonce du test positif du premier ministre français a suscité, lundi, de vives réactions. Notamment à cause du fait que ces derniers jours, il a multiplié les rencontres, sans toujours respecter les gestes barrière.
23.11.2021, 22:5524.11.2021, 06:37

Jean Castex a été testé positif au Covid-19 lundi soir. Dans les jours précédents, il a rencontré pas moins de dix ministres, sans toujours respecter les gestes barrière tels le port du masque ou la distanciation sociale.

Après l'annonce, les ministres concernés, dont le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et le garde des Sceaux Eric Dupont-Moretti, ont dû se faire tester. Tous sont négatifs au Covid-19, rapporte mardi BFMTV. Ils devront se faire dépister une deuxième fois dans sept jours.

Gouvernement belge en quarantaine

Le chef du gouvernement peut donc souffler. Du moins pour l'instant. Lundi matin, Jean Castex a rencontré son homologue belge Alexander De Croo, à Bruxelles. D'autres politiciens faisaient également partie de la délégation.

Jean Castex et Alexander De Croo à Bruxelles, lundi.
Jean Castex et Alexander De Croo à Bruxelles, lundi.Image: sda

De Croo s'est mis en quarantaine et a passé un test PCR mardi matin. Il ne saura que mercredi s'il est positif au Covid-19. Quatre autres membres du gouvernement belge ont fait de même et resteront en quarantaine jusqu'à ce que le résultat du test soit négatif, rapporte Ouest-France. (asi)

Ce bébé de 11 mois est un succès viral en Chine.

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une centaine de personnes demandent la libération du leader du PKK
Une centaine de personnes demandent la libération d'Abdullah Ocalan, fondateur du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Une marche a été organisée à cet effet lundi à Genève.

A Genève, une centaine de personnes ont participé, lundi, à une marche jusqu'à Coppet (VD) pour alerter l'opinion sur le sort du leader et fondateur du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) Abdullah Ocalan, emprisonné depuis 23 ans en Turquie.

L’article