DE | FR
instagram

Critiquée pour sa tenue, cette influenceuse répond de la meilleure des façons

La youtubeuse Léna Situations s'est fait lyncher sur les réseaux après avoir publié une story dans laquelle elle apparaissait sans soutien-gorge. Elle a répondu en republiant la photo, zoomée et encore plus détaillée. C'est le buzz du jour.
25.05.2021, 16:1725.05.2021, 16:56

«Le soutien-gorge c'est pas une option…🤮». Voilà le type de messages reçus par la star des réseaux sociaux Lena Mahfouf aka Léna Situations sur Instagram. En cause? Une story dans laquelle elle apparait sans soutien-gorge.

La photo qui a tout déclenché 👇

En réponse, l'influenceuse française aux plus de 3 millions d'abonnés a reposté la photo sur son compte Instagram, sans son visage cette fois. Avec pour seule légende: «l'arme du crime».

«Les gens n’ont rien d’autre à faire?!»

Elle en a profité aussi pour rappeler que chacun est libre de porter ce qu'il veut. Et surtout, que l'avis des autres importe peu.

Les réactions des abonnés ne se sont pas fait attendre. «En 2021 on en est encore là!??» ou encore «Non mais sérieux... moi aussi je porte jamais de soutien gorge car ça me gratte 😂.. franchement les gens n’ont rien d’autre à faire que d’écrire de tels messages...?»

La réponse de Lena Mahfouf

La publication a pour l'instant ramené plus de 760 000 likes et plus de 6300 commentaires.

La plus impressionnante piscine du monde à Londres

1 / 9
La plus impressionnante piscine du monde à Londres
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Condamné, le patron de Samsung obtient une grâce présidentielle
A Séoul, le ministre de la Justice a déclaré que le dirigeant sera réintégré afin qu'il puisse contribuer à surmonter la crise économique.

L'héritier et le patron de facto du groupe Samsung, condamné pour corruption et détournement de fonds en janvier, a bénéficié vendredi d'une grâce présidentielle.

L’article