DE | FR

Mélenchon enfariné au départ d'une manif' à Paris

Image: YouTube
Moins d'une semaine après la gifle contre Emmanuel Macron, un autre politicien français a été «agressé» dans la rue: samedi, le leader des Insoumis a reçu de la farine à Paris.
12.06.2021, 15:4213.06.2021, 10:40

Jean-Luc Mélenchon était en train de répondre à la presse, en attendant le départ de la marche depuis la place de Clichy, quand un jeune homme lui a lancé de la farine.

S’époussetant, le leader des Insoumis a réagi calmement, écrit le Parisien: «Ça va tout va bien, je n’ai pris que de la farine», a-t-il d’abord relativisé. Avant d'ajouter: «Il y a une grande tension. Là, je ne sais pas quel était le motif de me jeter de la farine dessus… C’est vraiment un seuil qui a été franchi».

L'auteur du geste a été contrôlé par la police, écrit BFMTV. Il n'a en revanche pas été interpellé, puisque l'enfarinage n'est pas un motif d’interpellation ni de garde à vue.

Manifs dans 140 villes

Ce «blanchiment» survient dans le cadre de la «Marche des libertés», un événement organisé dans plus de 140 villes françaises pour dénoncer «les attaques contre les libertés».

Militants politiques et syndicaux, activistes écolos et associatifs de divers secteurs participent aux défilés. La «Marche des libertés» est une sorte de grand rattrapage pour les milieux militants après un an et demi de crise sanitaire qui a compliqué l'organisation de manifestations.

Accusations d'islamogauchisme, polémique sur les réunions non-mixtes, manifestation des policiers, scores du Rassemblement national (RN) dans les sondages.... puis plus récemment vidéo du Youtubeur Papacito simulant un meurtre d'électeur insoumis, et gifle à Emmanuel Macron par un sympathisant se disant «patriote»: l'atmosphère du pays nécessitait une réaction aux yeux de nombreux militants. (asi/ats)

Manifestations contre l'extrême droite en France

1 / 6
Manifestations contre l'extrême droite en France
source: sda / guillaume horcajuelo
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Covid-19: la soeur de Kim Jong-un accuse Séoul de «crime contre l'humanité»
Malgré les dernières déclarations de son frère, Kim Yo-jong pense que ce dernier a été infecté par la Corée du Sud, qu'elle menace de «représailles».

L'influente soeur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a accusé Séoul d'avoir provoqué l'épidémie de Covid-19 dans son pays, ont rapporté les médias publics jeudi.

L’article