International
France

Ukraine: les avions français ne seront pas livrés rapidement

Livraison rapide des avions de chasse: «En aucun cas» répond Macron

epa10456112 French President Emmanuel Macron (C) walks next to Ukraine's President Volodymyr Zelensky (R) before heading to Brussels, in Military Airport Villacoublay, in Velizy-Villacoublay, Sou ...
Le président français Macron et le président ukrainien Zelensky ont partagé un avion pour aller à Bruxelles.Image: sda
Tout au long de sa tournée européenne mercredi et jeudi, le président ukrainien a martelé que son pays avait besoin d'avions de chasse pour mettre fin à la guerre menée par la Russie.
10.02.2023, 04:3508.05.2023, 11:33
Plus de «International»

Le président français Emmanuel Macron a affirmé dans la nuit de jeudi à vendredi que des avions de chasse réclamés par l'Ukraine ne pourraient «en aucun cas» être «livrés dans les semaines qui viennent». Il privilégie des armes «plus utiles» et «plus rapides».

«Je n'exclus absolument rien. Mais cela ne correspond pas aujourd'hui aux besoins»
Emmanuel Macron

«Discussion très approfondie»

Le président Macron a assuré que sa «discussion très approfondie et très précise» avec Volodymyr Zelensky mercredi à Paris avait mis en lumière que la priorité devait être «de tout faire pour aider [l'Ukraine] à résister dans les prochaines semaines», et de «mener les opérations utiles au printemps-été si on veut pouvoir ensuite mener les actions diplomatiques en parallèle».

«Il est essentiel que les alliés privilégient les matériels qui sont les plus utiles» et «les plus rapides»

Le dirigeant français estime que les canons Caesar et le système de défense sol-air de moyenne portée MAMBA fournis par la France répondaient à ces critères.

Il faut peut-être «intensifier» les livraisons des «éléments d'artillerie permettant de lancer des offensives terrestres ou de résister», a-t-il insisté, promettant d'y «travailler dans les prochains jours». (ats/jch)

Zelensky: "Emmanuel, appelle Poutine pour lui dire stop!"
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le projet de mégapole de l'Arabie saoudite commence mal
L'Arabie saoudite avait annoncé en fanfare le projet The Line, une cité qui devait s'étirer sur 170 kilomètres à travers le désert. Mais le chantier a déjà pris du retard.

Un million et demi d'habitants devaient investir The Line d'ici 2030 en Arabie saoudite. Mais il n'en sera rien, le chantier a pris du retard. Le gouvernement doit donc revoir en partie ses ambitions.

L’article