ciel clair11°
DE | FR
International
Guerre contre l'Ukraine

Poutine aurait trouvé où cacher sa flotte de guerre: en Géorgie

On sait où Poutine veut cacher sa flotte

La Russie veut mettre sa flotte de la mer Noire hors de la ligne de mire de l'Ukraine. Un autre territoire, annexé en 2008, pourrait jouer un rôle important dans ce processus: la Géorgie.
29.11.2023, 05:4129.11.2023, 11:39
Lucas Maier / t-online
Plus de «International»
Un article de
t-online

La flotte russe de la mer Noire a été de plus en plus souvent la cible d'attaques ukrainiennes ces derniers mois. Dans son véritable port d'attache sur la péninsule occupée de Crimée, la flotte a récemment subi des dommages sur des navires de guerre et des sous-marins, et le centre de commandement de la flotte a également été gravement touché. Moscou a déjà réagi à l'évolution de la situation en matière de sécurité et transfère certains navires vers d'autres ports, parfois à des centaines de kilomètres de là.

Mais les navires de l'armée russe ne semblent pas non plus être vraiment en sécurité dans les ports de Feodossiia et de Novorossiïsk. La Russie a également signalé des attaques de drones ukrainiens sur ces sites. Cela pourrait conduire la flotte de la mer Noire à se rabattre sur un lieu encore plus éloigné du front à proprement dit.

Outre la Crimée et certains territoires de l'Ukraine continentale, la Russie occupe également des parties de la Géorgie. Des troupes loyales à Moscou sont stationnées depuis 2008 en Abkhazie et en Ossétie du Sud. Et ce n'est pas seulement du point de vue du droit international que cette action doit être jugée de manière critique.

Accord sur une nouvelle base navale russe en Gérogie

Début octobre, le président de la région séparatiste d'Abkhazie, Aslan Bzhania, aurait conclu un accord lors d'une rencontre avec Vladimir Poutine. Celui-ci comprendrait une base permanente de la marine russe dans le port d'Otchamtchiré. La Géorgie a critiqué cette démarche, la jugeant contraire au droit international.

En effet, la région fait partie de la Géorgie. Depuis la guerre menée par Moscou en 2008, outre la Russie, seuls le Venezuela, Nauru, la Syrie et le Nicaragua ont reconnu l'Abkhazie comme un Etat à part entière. Dès 2017, une base navale des troupes frontalières russes a été ouverte dans la localité d'Otchamtchiré, comme le rapporte le Tagesschau.

Russia's Black Sea Fleet warships take part in the Navy Day celebrations in the port city of Novorossiysk on July 30, 2023.
Les navires de guerre de la flotte russe de la mer Noire, à Novorossiysk, le 30 juillet 2023.Getty Images

Depuis 2022 déjà, des changements sont prévus dans la partie militaire du port. Mais pour y transférer de plus gros navires, il faudrait encore l'agrandir. C'est ce que rapporte le Tagesschau en se référant au réseau de recherche Bellingcat.

Comment la Russie contourne les sanctions occidentales

Bien que la Géorgie soutienne les sanctions internationales contre la Russie, elle n'a pas imposé ses propres sanctions à la Russie. En revanche, les deux territoires contrôlés de facto par la Russie sont très probablement utilisés pour contourner les sanctions internationales. Toutes les marchandises qui entrent en Abkhazie sont déjà quasiment arrivées dans la Fédération de Russie. Car à partir de là, il n'y a plus que la frontière avec la Russie, et celle-ci est contrôlée des deux côtés par des troupes fidèles à Moscou.

Une enquête de la Deutsche Welle a confirmé que les sanctions de l'Occident sont contournées via les territoires contrôlés par la Russie en Géorgie. Outre l'aspect militaire, cela devrait jouer un rôle non négligeable pour la Russie dans le choix de nouveaux sites portuaires.

L'Otan se range derrière la Géorgie

La Géorgie est liée à l'Otan par un accord individuel. Depuis le début de la guerre en Ukraine, le pays a toujours espéré adhérer à l'alliance militaire. L'adhésion n'est toutefois possible que pour les pays qui ne sont pas en proie à un conflit interne.

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a soutenu la souveraineté de la Géorgie lors d'une conférence de presse en marge de la réunion des ministres européens des Affaires étrangères. Stoltenberg a déclaré:

«Nous soutenons fermement l'intégrité territoriale et la souveraineté de la Géorgie. Nous n'accepterons pas que ces territoires sécessionnistes puissent être utilisés par la Russie pour y installer des bases militaires.»
Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg

L'annonce du redéploiement de la flotte de la mer Noire montre également que les Ukrainiens ont mis la Russie sur la défensive, a déclaré Stoltenberg. Les attaques contre les installations navales de la Russie ont manifestement été très efficaces, a-t-il ajouté. La base annoncée se trouve à environ 500 kilomètres de Sébastopol, le port d'attache actuel. Reste à savoir si la Russie déplacera la fierté de sa marine aussi loin des théâtres de guerre.

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Les clients partagent leur pire commande McDo sur Instagram
1 / 31
Les clients partagent leur pire commande McDo sur Instagram
source: instagram / instagram
partager sur Facebookpartager sur X
Ces pubs sont tellement bien faites que des gens y croient
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Troupes en Ukraine: Macron ne regrette pas d'avoir brisé un tabou
Le dirigeant français a appelé lundi les alliés de l'Ukraine à un sursaut pour assurer la défaite de la Russie, en procédant à des livraisons plus rapides et plus massives d'armes et munitions, provoquant de nombreuses réactions.

Emmanuel Macron a affirmé jeudi que chacun de ses mots sur l'Ukraine était «pesé» et «mesuré» après ses propos sur l'envoi potentiel de troupes au sol dans le pays, qui lui ont valu une fin de non-recevoir de ses principaux alliés et une riposte cinglante de Vladimir Poutine.

L’article