assez ensoleillé
DE | FR
International
guerre

Ukraine: Elon Musk ne veut plus payer pour Starlink

Elon Musk en marre de payer pour les satellites.
Elon Musk aurait dépensé près de 100 millions de dollars pour que l'armée ukrainienne ait une connexion internet. Image: shutterstock/keystone/watson

Elon Musk en a marre de payer pour les Ukrainiens

Le fantasque entrepreneur n'est plus d'accord de casquer pour ses satellites Starlink dépêchés en Ukraine. Une demande a été formulée aux autorités américaines pour financer l'opération.
14.10.2022, 15:0114.10.2022, 17:54
Plus de «International»

Elon Musk en a marre de payer les factures, selon les informations de CNN. Un courrier de SpaceX aurait été envoyé au Pentagone pour leur demander de prendre en charge les coûts. Musk affirme qu'entre 20 000 et 25 000 paraboles sont en marche pour aider l'armée ukrainienne. Montant total de l'ardoise: 100 millions de dollars versés de la poche d'Elon Musk.

Dans un courrier consulté par CNN, envoyé par Starlink au Pentagone, explique que le boss de Tesla estime que l'Etat américain doit prendre en charge les dépenses.

Outil indispensable pour l'Ukraine

Un kit Starlink coûte entre 1500 et 2500 dollars à l'unité. Pour la connexion, il faut encore compter 500 dollars. Toujours selon les documents consultés par le média américain, 85% du matériel Starlink actuellement sur le terrain a en réalité été payé par les Etats-Unis, mais aussi par d'autres pays comme la Pologne, qui a offert 9000 terminaux.

Ce dilemme pourrait obliger plusieurs pays occidentaux à payer, si l'entreprise de Musk arrêtait les frais, sachant que les troupes russes ont détruit les systèmes de télécommunications ukrainiens. (svp)

La précision des nouvelles armes livrées à l'Ukraine est redoutable
Video: watson
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
Des internautes «corrigent les femmes indignes» grâce à une IA
Avec l'intelligence artificielle, des ultra-conservateurs se donnent pour mission de rhabiller les femmes «qui en montrent trop». Des stars, comme des anonymes, en ont fait les frais. Les hommes, bien que la tendance les touche moins, sont aussi parfois visés par DignifAI. Explications.

«On n'arrête pas le progrès», selon le dicton. Précisons: le progrès technologique. Pour ce qui est du progrès sociétal, avec cette IA générative, on repassera. #DignifAI s'occupe de rhabiller les femmes qui en montrent trop selon certains mâles alphas aux tendances «ouin-ouin, les meufs, respectez-vous».

L’article