DE | FR

Des milliers de Portoricains dans le noir à cause d'un incendie

Bild

Un incendie dans une station électrique de l'île américaine Porto Rico a plongé des milliers d'habitants dans le noir, jeudi soir.



Porto Rico, un petit territoire situé dans les Caraïbes, s'est retrouvé, jeudi, dans le noir complet. Une cyberattaque contre le fournisseur d'électricité de l'île serait à l'origine du sinistre.

«Il y a eu un incendie dans un transformateur de la sous-station de Monacillo, un quartier de la capitale San Juan»

Communiqué du fournisseur d'électricité Luma

Les images d'internautes sur place:

Cette cyberattaque intervient quelques semaines après que Colonial Pipeline, l'opérateur d'un immense oléoduc américain, et le géant mondial de la viande JBS, ont tous deux été victimes de cybercrime au rançongiciel, ou «ransomware».

Les auteurs de ces derniers exploitent des failles de sécurité pour bloquer des systèmes informatiques et exiger ensuite une rançon pour les débloquer. Les autorités «enquêtent sur l'explosion» et les responsables «devront en répondre devant le peuple de Porto Rico», a martelé le gouverneur de l'île. (ats)

Il a filmé l'horreur des migrants: «Je me suis ramassé une claque»

Plus d'articles «Actu»

Eric Zemmour se prépare à faire péter la présidentielle

Link zum Artikel

Sommet Biden-Poutine, Genève accusée d’oublier la liberté d’expression

Link zum Artikel

La Hongrie interdit de «promouvoir» l'homosexualité auprès des mineurs

Link zum Artikel

Israël bombarde la bande de Gaza en réponse à des ballons incendiaires

Link zum Artikel

Etats-Unis VS Chine: de la guerre nucléaire à la (possible) cyberguerre

La relation entre les deux superpuissances s’effrite peu à peu. S’il fallait envisager une guerre, le champ de bataille pourrait très certainement être le cyberespace.

Kevin Rudd, ancien premier ministre australien, maîtrise bien la géopolitique asiatique. Dans les colonnes du magazine Foreign Affairs, il met en garde:

La semaine dernière en Alaska, la rencontre entre les ministres américain et chinois des affaires étrangères confirme les propos de Kevin Rudd. En effet, l’atmosphère était imprégnée d’hostilité. Plusieurs commentateurs ont comparé cet évènement à l’épisode de Nikita Khrouchtchev lors d’une Assemblée générale des Nations …

Lire l’article
Link zum Artikel