International
Inde

En Inde, la police arrête un «Robin des bois» pour plus de 160 crimes

En Inde, la police arrête un «Robin des bois» pour plus de 160 crimes

epa09485471 A police officer at the Rohini court after a shootout in New Delhi, India 24 September 2021. According to the deputy police commissioner, two assailants killed jailed gangster Jitender ali ...
Un agent de police à New Delhi.Image: sda
Ce «fugitif notoire» changeait constamment de planque et en avait dans plusieurs Etats indiens.
23.08.2022, 04:3023.08.2022, 07:04
Plus de «International»

La police de la capitale indienne Delhi a annoncé lundi avoir arrêté un «robin des bois» local. Avec son gang fort de 25 acolytes, il dévalisait les riches pour redistribuer aux pauvres une partie du butin.

Grâce à cette particularité, Wasim Akram, 27 ans, alias «Lambu» («le grand»), «s'est attaché de nombreux adeptes dans la région:

«Ses sources lui livraient des informations instantanées sur les déplacements de la police afin de lui permettre de s'enfuir»
La police de Delhi

Avec quelque 160 crimes présumés à son actif, dont des vols, des viols et des tentatives de meurtre, une cellule spéciale de la police était à ses trousses depuis quatre mois avant de parvenir à le coincer vendredi.

«Une équipe [...] a été composée pour lui tendre un piège près de la gare d'Anand Vihar, où Wasim a été capturé», précise le communiqué de la police. «Un pistolet à un coup et trois balles ont été retrouvés en sa possession au moment de l'arrestation». (ats/jch)

Un énorme requin-marteau se déchaîne sur une plage
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Irlande, l'Espagne et la Norvège vont reconnaître l'Etat de Palestine
Actuellement, la presque totalité des pays occidentaux ne reconnaît pas l'existence d'un Etat palestinien. Dublin, Madrid et Oslo ont changé d'avis, au grand dam d'Israël. Pour la Suisse, «les conditions ne sont pas réunies».

L'Irlande et l'Espagne ont annoncé à leur tour, après la Norvège, la reconnaissance d'un Etat palestinien, ont déclaré mercredi le Premier ministre irlandais Simon Harris ainsi que son homologue espagnol, Pedro Sánchez.

L’article