International
Inde

Glissement de terrain en Inde: 25 morts, 40 disparus

This photograph provided by India's National Disaster Response Force (NDRF) shows NDRF personnel carrying the body of a victim of a mudslide in Noney, northeastern Manipur state, India, Friday, J ...
Image: sda

Glissement de terrain en Inde: 25 morts, 40 disparus

Un glissement de terrain dans l'Etat de Manipur en Inde a fait 25 morts jeudi. Une quarantaine de personnes sont toujours portées disparues.
02.07.2022, 14:4803.07.2022, 09:38
Plus de «International»

Vingt-cinq personnes ont été tuées par un glissement de terrain survenu jeudi dans le nord-est de l'Inde et près de quarante sont toujours portées disparues, selon un nouveau bilan du gouvernement local et de l'armée, publié samedi.

La situation «reste grave»

Au surlendemain de la catastrophe, les secouristes et les forces de sécurité poursuivaient la recherche d'éventuels survivants sur le site de la catastrophe, un camp de construction ferroviaire enseveli sous la boue et les rochers, dans l'État de Manipur.

Leurs efforts étaient entravés par de mauvaises conditions météorologiques, notamment des pluies. La situation «reste grave», a estimé le chef du gouvernement de l'État de Manipur, N. Biren Singh, qui a communiqué le nouveau bilan de 25 morts.

La plupart des victimes décédées, dont les corps ont été sortis des décombres, étaient des militaires réservistes qui travaillaient sur le chantier ferroviaire. Douze réservistes et 26 civils sont toujours portés disparus. Selon un communiqué de l'armée, 18 personnes ont été retrouvées vivantes par les secours.

Des pluies d'une violence inhabituelle

Le nord-est de l'Inde, une région isolée, a été frappé ces dernières semaines par de fortes précipitations. Elles ont causé des glissements de terrain et des inondations.

Au début de l'année, au moins dix personnes ont péri dans de telles catastrophes naturelles à la suite de pluies d'une violence inhabituelle dans plusieurs parties de l'Inde.

Autre phénomène météorologique extrême:

Selon les experts, le changement climatique augmente le nombre des phénomènes météorologiques extrêmes dans le monde, y compris en Inde. Par ailleurs, dans ce pays, les barrages, la déforestation et les projets de développement contribuent aussi aux catastrophes dont le bilan humain s'aggrave. (sas/ats)

«Scène surréaliste» - Chris Martin chante dans un pub pour un couple fiancé
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Un putsch du pauvre»: le pétage de plomb d'Eric Ciotti, minute par minute
Depuis que le président, désormais exclu, des Républicains a annoncé son alliance avec le Rassemblement national, la droite française vit un drame que Hollywood n'oserait pas imaginer. Mercredi, Eric Ciotti s'est enfermé dans le QG du parti, a viré les employés, saisi la justice, piraté les comptes de réseaux sociaux. Voici le récit digne d'une saison de House of Cards.

Quelques heures avant de se barricader dans les locaux de son parti comme un forcené, Eric Ciotti se serait rendu au QG de l'empire Bolloré pour bichonner sa trahison, avec le magnat qui travaille, dans l'ombre et depuis des années, à une union des droites. C'est le journal Le Monde qui le raconte jeudi matin. Un petit air de Succession et du Parrain.

L’article