International
Indonésie

Bali va se protéger avec une taxe pour les touristes

Bali va se protéger avec une taxe pour les touristes

UBUD, BALI, INDONESIA - DECEMBER 8: Foreign tourists use a swimming pool with a rice terrace in the background on December 8, 2022 in Ubud, Bali, Indonesia. Indonesia's parliament voted to pass a ...
Pour contribuer à la préservation de l'île d'Indonésie, les touristes étrangers devront s'acquitter d'une taxe.Getty Images AsiaPac
Dès 2024, chaque vacancier étranger devra s'acquitter d'une taxe pour financer la préservation de l'île très fréquentée.
13.07.2023, 07:07
Plus de «International»

La taxe n'a toutefois rien de mirobolant: elle sera équivalente à 10 dollars américains et ne «s'appliquera qu'une seule fois durant la visite des touristes étrangers à Bali», a précisé le gouverneur local. Les touristes indonésiens en seront exemptés.

Un risque pour le tourisme?

Interrogé pour savoir si ce droit d'entrée ne risquait pas de faire fuir les visiteurs, le gouverneur a indiqué que les autorités n'avaient aucune crainte de ce côté-là.

«Ce n'est pas un problème. Nous allons l'utiliser pour l'environnement, la culture, et construire une infrastructure de meilleure qualité, de sorte que les voyages à Bali seront plus confortables et plus sûrs»

Le secteur touristique a beaucoup souffert à Bali pendant la pandémie de Covid-19, en raison de la fermeture des frontières. Le secteur a commencé à se redresser après la suppression en mars 2022 de la quarantaine pour les voyageurs vaccinés de plus de 20 pays et le rétablissement des visas à l'arrivée.

Plus de deux millions de touristes ont ainsi visité l'île en 2022, selon des chiffres officiels. Célèbre pour ses récifs tropicaux, ses temples et sa vie nocturne, l'île a durci le ton à l'égard des touristes irrespectueux de ses lois et croyances. (mbr/ats)

Un autre touriste battu pour avoir grimpé sur la pyramide de Kukulcán.
Video: watson
Des températures extrêmes provoquent un incendie en Espagne
Ce feu a été attisé par le vent et les températures anormalement élevées enregistrées durant le week-end dans la zone, où le thermomètre s'est approché des 30 degrés. Environ

Un incendie, attisé par des températures anormalement élevées, a brûlé plus de 500 hectares de végétation dans l'est de l'Espagne. Cent quatre-vingts personnes ont dû être évacuées, ont indiqué lundi les autorités.

L’article