DE | FR

Un dealer britannique se fait arrêter à cause d'un fromage

Bild

Cet appétissant fromage Stilton a permis à la Police d'arrêter le trafiquant. police de Liverpool

Un fromage, une photo et des empreintes auront suffi à déchoir Carl Stewart. Le Britannique a été condamné à 13 ans de prison.



Votre amour pour le fromage peut vous trahir. Surtout si vous vendez de la drogue. Sans le savoir, un trafiquant au Royaume-Uni s’est livré à la police de Liverpool après avoir partagé une photographie de son fromage préféré tenu entre ses mains.

L’homme avait envoyé l’image dans une application de messagerie cryptée utilisée majoritairement par les trafiquants de drogue. Les forces de l’ordre britanniques, qui avaient secrètement infiltré l’application, ont pu analyser les empreintes digitales de Carl Stewart, le dealer en question.

«Les empreintes de la paume et des doigts ont été analysées à partir de cette photo et il a été établi qu’elles appartenaient à Stewart», a déclaré la police dans The Washington Post. Une technique déjà utilisée en 2010, lorsque la police de Manchester avait pu identifier un voleur de montres. Elle avait fait correspondre l’empreinte de sa paume à une image de lui tenant les marchandises, rappelle The Washington Post qui rapporte cette histoire insolite.

Cocaïne, héroïne etc.

Grâce à cette analyse, ils ont pu prouver que le Britannique était impliqué dans la coordination de vente de cocaïne, d’héroïne et d’autres substances illicites au Royaume-Uni. Au palais de justice de Liverpool, le trafiquant a plaidé coupable d’après BBC.

13 ans de prison

L’homme a été condamné par la cour à plus de 13 ans de prison. Il est le dernier suspect arrêté grâce à cette application nommée EncroChat et disponible sur les smartphones Android. La messagerie cryptée compte environ 10 000 utilisateurs au Royaume-Uni et permet d’effacer toutes les données d’un téléphone en entrant un code secret.

Le loup dans la bergerie

Après la découverte de l’application, la National Crime Agency britannique a déclaré avoir «réussi à pénétrer» dans l’application. Résultat, la police a pu arrêter près de 750 suspects au Royaume-Uni et saisir plus de deux tonnes de drogue avec 68 millions de dollars en espèces.

Ce n’est pas la première fois que le fromage trahit des malfrats. En 2020, les autorités du Texas avaient pu arrêter une personne grâce à ses empreintes laissées sur des tranches de gouda jetées sur des voitures. (ga)

Plus d'article sur le thème «Insolite»

A 11 ans, il dort un an dans son jardin et récolte plus de 500 000 francs

Link zum Artikel

Ils ont percé sur Twitter grâce au Covid-19 🐦

Link zum Artikel

Le Prix Nobel de la paix pour Donald Trump?

Link zum Artikel

Des tortues font du toboggan pour rejoindre le golfe du Mexique

Link zum Artikel

«Pendant le confinement, je voyais plus souvent mon dealer que ma famille»

Hausse des prix, difficultés de ravitaillement, baisse de la qualité: le confinement du printemps 2020 a boosté la consommation de cannabis, mais a mis à rude épreuve les consommateurs réguliers. Alors que l’ONU vient de dévoiler un rapport sur le marché de la drogue durant la pandémie, un fumeur se confie à watson.

«Ma consommation a augmenté lors du premier confinement. Pendant cette période, j'ai passé des journées et des nuits entières à fumer.» Marc*, la vingtaine, est un étudiant universitaire. Il est aussi un gros consommateur de cannabis. Et la pandémie a totalement bousculé ses habitudes.

Il n'est pas le seul. Un rapport de l'ONU, publié jeudi 24 juin, dévoile comment le trafic de stupéfiants a été bouleversé par la crise sanitaire, ce qui a provoqué, entre autres dommages, une forte …

Lire l’article
Link zum Artikel