DE | FR

Pour éviter de travailler, il appelle son numéro pendant 55 heures

Image: Shutterstock
Un employé du fisc suédois en home office bloquait volontairement sa ligne téléphonique pour ne pas avoir besoin de répondre aux clients. Repéré, il s'est défendu en disant qu'il avait une motivation «extrêmement basse» à travailler.
07.09.2021, 22:0308.09.2021, 15:24

Il y a quelque jours, on apprenait qu'une vingtaine d'employés de La Poste s'inventaient des pauses en coupant volontairement leurs lignes téléphoniques, alors qu'ils télétravaillaient. En Suède, un conseiller du fisc a eu à peu près la même idée.

Ainsi, l'homme s'est appelé sur son numéro personnel pendant un total de 55 heures. Le But? Eviter de répondre aux clients et aux collègues. Ses supérieurs ont fini par le démasquer.

Des appels qui duraient des heures

Voici ce que dit le rapport disciplinaire de l'autorité fiscale suédoise obtenu par l'AFP:

«Au lieu de prendre des appels de clients, Andreas a appelé son propre numéro de portable personnel, ce qui a eu pour conséquence de le mettre en 'occupé' dans le système et que les appels entrants soient pris par quelqu'un d'autre»

Entre le 10 mars et le 5 mai, ce Suédois de 28 ans, qui risque jusqu'au licenciement, a appelé 32 fois son numéro personnel pour un total de 55 heures, soit sept jours de travail effectif en l'espace deux mois, note le fisc. «Certains de ces appels duraient parfois pendant des heures», selon le rapport.

Une motivation «extrêmement basse»

Employé depuis mai 2020, il télétravaillait depuis janvier 2021 en raison de la pandémie. En avril, une de ses supérieures remarque qu'il passe des coups de fils inhabituellement longs par rapport à la moyenne des échanges fiscaux.

Questionné, l'employé finit par reconnaître que ces appels n'entrent pas dans le cadre de son travail, même si l'enquête interne montrera qu'il a continué à le faire à quatre reprises après cet entretien. Convoqué à nouveau en mai, l'employé s'est défendu en disant qu'il avait une motivation «extrêmement basse» à travailler. (ats/hkr)

Ils s'endorment au musée

1 / 8
Ils s'endorment au musée
source: https://stefandraschan.com/ / https://stefandraschan.com/
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ce nouveau «challenge» sur TikTok va littéralement casser des dos

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'agresseur de Salman Rushdie plaide «non coupable» pour tentative de meurtre
L'homme qui a gravement blessé l'écrivain Salman Rushdie, en le poignardant lors d'une conférence littéraire vendredi, a été présenté samedi soir à un juge de l'Etat de New York.

Le jeune Américain d'origine libanaise a plaidé «non coupable» de «tentative de meurtre». Menacé de mort depuis une «fatwa» de l'Iran de 1989, un an après la publication des «Versets sataniques», Salman Rushdie, 75 ans, a été poignardé une dizaine de fois au cou et à l'abdomen.

L’article