International
Iran

Manifestations en Iran: l'ONU demande à Téhéran de se calmer

Manifestations en Iran: l'ONU demande à Téhéran de se calmer

Women protests against the death of Mahsa Amini, a woman who died while in police custody in Iran, in front of the Iranian embassy in Buenos Aires, Argentina, Tuesday, Sept. 27, 2022. Mahsa Amini was  ...
A Buenos Aires, en Argentine, une jeune femme, entourée de manifestants, dénonce le décès de Mahsa Amini en Iran.Image: sda
Les manifestations à Téhéran ont déjà fait des dizaines de morts, sous des actes de répressions policières, soutenues par le gouvernement iranien.
28.09.2022, 05:4128.09.2022, 16:58
Plus de «International»

Le secrétaire général de l'ONU a appelé mercredi l'Iran à exercer «la plus grande retenue» face aux manifestations qui secouent le pays depuis le décès mi-septembre d'une jeune femme arrêtée par la police des moeurs.

«Le secrétaire général appelle les forces de l'ordre à s'abstenir d'user toute force non-nécessaire ou disproportionnée, et exhorte tout le monde à exercer la plus grande retenue pour éviter une escalade. «Nous sommes de plus en plus préoccupés par les informations rapportant un nombre croissant de décès, y compris de femmes et enfants, en lien avec les manifestations»
Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général Antonio Guterres

Le porte-parole du dirigeant onusien a également exprimé le besoin d'une «enquête rapide, impartiale, et efficace» sur la mort de Mahsa Amini.

Vaste mouvement de colère

Cette Iranienne de 22 ans est décédée le 16 septembre à l'hôpital, trois jours après son arrestation à Téhéran pour non respect du code vestimentaire strict pour les femmes en République islamique d'Iran, qui doivent se couvrir les cheveux en public.

Sa mort a provoqué un vaste mouvement de colère, et la contestation s'est propagée depuis dans plusieurs villes iraniennes, certains manifestants lançant des slogans hostiles au pouvoir, selon des médias locaux. Plus de 1200 manifestants, dont des femmes, ont été arrêtés, selon les autorités.

Selon un bilan incluant manifestants et forces de l'ordre publié par l'agence de presse iranienne Fars, environ 60 personnes ont été tuées depuis le début du mouvement de protestation. (ats/jch)

Un passager d'American Airlines arrêté après avoir frappé un steward
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pause quotidienne de l'armée israélienne
Suite à l'attentat perpétré par le Hamas contre Israël le 7 octobre 2023, l'Etat hébreu a riposté et mène une attaque brutale contre la bande de Gaza. Voici les dernières infos.
L’article