DE | FR

Ce week-end, plus de 1400 migrants sont arrivés à Lampedusa

Pr

Des milliers de personnes tentent illégalement la traversée chaque année. Image: sda

Ces arrivées de migrants ont été dénoncées par Matteo Salvini, le chef de la Ligue. Une ONG a averti que des centaines d’autres personnes étaient en difficulté dans les eaux maltaises.



1400 personnes en seulement un week-end... Parmi eux, près de 400 migrants de différentes nationalités se trouvaient à bord d’un seul navire qui a été intercepté au large de Lampedusa.

Un autre bateau de 20 mètres de long transportant 325 personnes a été intercepté à quelque 13 km des côtes de cette île. Des centaines d’autres migrants sont arrivés à bord d’embarcations plus petites.

« Avec des millions d’Italiens en difficulté, nous ne pouvons pas penser à des milliers d’immigrants illégaux »

Matteo Salvini, le chef du parti italien d’extrême droite de la Ligue

Ces arrivées de migrants ont été dénoncées par Matteo Salvini, le chef du parti italien d’extrême droite de la Ligue, qui doit être jugé pour avoir bloqué des migrants en mer en 2019 quand il était ministre de l’intérieur.

L’ONG Alarm Phone, qui gère une ligne téléphonique d’urgence pour aller au secours aux migrants, a lancé un appel à l’aide. Elle cherche à recueillir les passagers de cinq bateaux transportant plus de 400 personnes au large de Malte.

Interdiction d'intervention

Les autorités judiciaires siciliennes ont entretemps reconduit ce week-end une mesure d’interdiction de toute intervention en mer du navire de sauvetage Sea-Watch 4. Cette ONG allemande qui avait dû rester au port de Palerme, en Sicile, pendant six mois, à l’issue d’une inspection ayant permis de trouver trop de gilets de sauvetage à son bord par rapport à sa taille.

Cinq bateaux sont à la dérive dans les eaux maltaise. Des centaines de personnes sont à bord.

Malgré la crise sanitaire, le mouvement de migration clandestine à partir des pays du Maghreb, notamment de la Tunisie et de la Libye, vers l’Europe s’est poursuivi. Notamment à destination de l’Italie où les migrants espèrent une vie meilleure.

530 000 migrants

Quelque 530 000 migrants ont atteint les côtes italiennes depuis le début de l’année 2015, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), une organisation intergouvernementale ayant son siège à Genève. Entre le 1er janvier et le 21 avril 2021, 8 604 personnes sont arrivées en Italie et 65 à Malte, tandis que 359 ont péri en route, selon l’OIM. (ga)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

En cinq ans, SOS Méditerranée a sauvé plus de 5000 femmes

L'ONG de sauvetage en mer a secouru plus de 5000 femmes en cinq ans, parmi les quelque 33 000 personnes auxquelles elle est venue en aide.

Ce chiffre, atteint en janvier, est «symbolique» a affirmé le porte-parole de SOS Méditerranée Suisse. Chaque année, des milliers de migrantes quittent leur pays pour éviter des mutilations ou des violences.

Pendant leur périple, elles se retrouvent souvent dans des centres de détention où viols, torture et chantage sont observés régulièrement, notamment en Libye. Elles sont aussi victimes d'exploitation par des employeurs qui abusent d'elles ou font preuve de violences.

Sur les embarcations …

Lire l’article
Link zum Artikel