DE | FR

Fumio Kishida élu premier ministre au Japon

Kishida a cherché à tirer parti du mécontentement de l'opinion publique et a invité les Japonais à lui faire part de leurs demandes et de leurs idées.
Kishida a cherché à tirer parti du mécontentement de l'opinion publique et a invité les Japonais à lui faire part de leurs demandes et de leurs idées.
Image: sda
Ancien ministre des affaires étrangères, Fumio Kishida a été élu lundi premier ministre du Japon par le Parlement. Il succède à l'impopulaire Yoshihide Suga, qui a quitté le pouvoir après un an d'exercice à peine.
04.10.2021, 07:5104.10.2021, 09:38

La tâche s'annonce ardue pour Fumio Kishida. Elu lundi premier ministre par le Parlement, il aura fort à faire pour accélérer la reprise économique du Japon tout en évitant une recrudescence de la crise sanitaire, et faire face à un contexte géopolitique régional tendu, avec la menace nord-coréenne et les ambitions de la Chine.

Le gouvernement sortant dirigé par Yoshihide Suga, 72 ans, avait démissionné en bloc dans la matinée. Ce dernier quitte le pouvoir après un an d'exercice à peine, vaincu par son impopularité du fait de sa gestion de la crise sanitaire et du maintien coûte que coûte des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo cet été.

Nouvelle équipe gouvernementale

La composition du nouveau gouvernement a déjà fuité dans la presse locale. Elle révèle une grande continuité avec l'équipe sortante et l'influence de deux grandes factions du Parti libéral-démocrate (PLD, droite conservatrice): celle dirigée par l'ex-Premier ministre Shinzo Abe, 67 ans, et celle du ministre sortant des Finances, Taro Aso, 81 ans.

  • Shunichi Suzuki, 68 ans, sera le prochain ministre des finances. Il est le beau-frère de Taro Aso et fait partie de sa faction au sein du PLD.
  • Toshimitsu Motegi, actuel ministre des affaires étrangères, devrait conserver son poste.
  • Nobuo Kishi, 62 ans, devrait également conserver son poste à la tête du ministère de la défense. Il est le frère cadet de Shinzo Abe.

Quelques nouvelles têtes devraient aussi faire leur apparition à un poste de ministre. Et un nouveau portefeuille (Sécurité économique) doit être créé, reflétant les inquiétudes grandissantes des responsables nippons vis-à-vis de la concurrence technologique chinoise.

Trois femmes seulement devraient entrer au gouvernement. Parmi elles, Seiko Noda, 61 ans, arrivée quatrième et dernière à l'élection interne du PLD. Elle sera chargée de lutter contre la dénatalité et les inégalités hommes-femmes, ses thèmes de prédilection. (ats/asi)

17 photos qui prouvent que le Japon est un pays surprenant

1 / 78
Le Japon
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Tokyo 2020

Ces Jeux olympiques de la «loose» qui commencent

Démissions en chaîne, déclarations sexistes, coûts énormes et problèmes sanitaires: le parcours des JO de Tokyo a été semé d'embûches. La preuve en cinq points.

On n'a jamais autant parlé de Jeux Olympiques (ou «JO» pour se la jouer connaisseur) que ces dernières années. Pas parce qu'elles sont plus importantes, mais parce qu'elles sont jalonnées de rebondissements en tout genre.

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 (et non pas 2021) débutent ce soir 23 juillet et auront lieu jusqu'au 8 août. Les Paralympiques suivront, du 24 août au 5 septembre. Mais pour en arriver là, le chemin a été (très) long. On rembobine. Sortez vos popcorns.

A l'annonce le 8 …

Lire l’article
Link zum Artikel