DE | FR
Isabelle Marant remet au goût du jour ces baskets compensées Bekett. watson

Isabelle Marant cherche résolument à convaincre les détracteurs qui n'ont eut de cesse de dénigrer l'édition originale. Image: shutterstock/isabelle marant

Non, vous ne rêvez pas. Ces baskets sont revenues à la mode

On la pensait emportée dans un trou noir aux côtés d'autres tendances inexplicables, comme la ballerine ou la coupe mulet. Et voilà que la basket compensée signée Isabelle Marant renaît de ses cendres. Plus haute, plus vive, plus énigmatique.



Rappelez-vous. 2011. Beyonce Knowles, Rihanna, et des centaines d'autres stars se font paparazzer, les pieds emmitouflés dans ce qui s'apparente à des cubes pourvus de gros scratch. Toutes popularisent la tendance qui devient un véritable phénomène mondial. C'est par la suite des milliers de jeunes femmes qui partent à la conquête de ces fameuses Bekett imaginées par la créatrice de mode française Isabelle Marant. Mais pourquoi?

Vous avez fait partie des fanas des baskets compensées?

La paire de baskets possédant un talon intégré à l'intérieur même de la pompe en fait une sorte d'ovni aussi intriguant qu'attirant. Avec elle, vous sortez du lot, vous avez tout compris. Mais si, pour certains, c'est un véritable objet de convoitise qui se dessine, pour d'autres, il s'agira de la plus grande aliénation pédestre du secteur (après la ballerine, bien sûr). Finalement, la tendance se tasse... puis l'inévitable resurgit.

Il y a quelques jours, soit dix ans plus tard, la designer a décidé de récidiver. Néanmoins, avec quelques petites mises à jour. La marque propose une version repensée de la basket désormais dénommée Balskee. On compte parmi les nouveautés:

«Je n'ai jamais cessé de vouloir porter ces chaussures. Les choses les plus confortables sont celles que vous porterez pour toute la vie et dont vous n'aurez jamais marre»

Isabelle Marant communiqué de presse

Isabelle Marant cherche résolument à convaincre les détracteurs qui n'ont eut de cesse de dénigrer l'édition originale. Plus haute, plus vive, plus intrigante, il se peut que la Balskee devienne, à notre plus grande surprise, notre nouveau compagnon de l'été.

Une autre histoire de chaussure qui ne tourne pas rond👇

Et voici les tendances de la semaine! Promis, elles valent plus le coup que la Balskee

Vidéo: watson

Vous aimez le design? Vous allez détester ces bureaux

1 / 20
Les bureaux les plus improbables
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

Êtes-vous incollable sur Kaamelott?

Link zum Artikel

À Cannes, c'est pas le cinéma qui compte, c'est la quincaillerie

Link zum Artikel

Quelle table basse êtes-vous?

Link zum Artikel

«Les gens viennent du monde entier pour manger mon sandwich»🤤

Link zum Artikel

Starter pack

«J'ai assorti la couleur de ma Defender à mes chemises Pendleton»

Basile n'existe pas, mais il pourrait. Il a 35 ans, aime pêcher à la ligne, danser avec les loups et se soucier de l'écologie au volant de sa Land Rover Defender.

Vous connaissez certainement le hipster des villes: c’est ce mec qui porte une casquette North Face toute plate et qui se déplace avec un vélo à 7000 balles sans frein. Mais connaissez-vous le hipster des cimes? Tout aussi barbu, ce personnage a fui l’agitation des centres urbains pour se réfugier en montagne ou dans les zones forestières. Il prétend être quelqu’un de simple. Néanmoins, ne vous laissez pas aveugler par son côté «authentique».

Contrairement à son homologue citadin, le hipster …

Lire l’article
Link zum Artikel