International
Nucléaire

Les investissements dans l'arme nucléaire ont explosé

Les investissements dans l'arme nucléaire ont explosé

Les neuf pays possédant des armes nucléaires ont dépensé près de 3000 dollars par seconde l’année dernière pour maintenir leurs arsenaux. Au total, cela représente 91,4 milliards de dollars (plus de 81,8 milliards de francs), soit une augmentation de 10,8 milliards par rapport à l’année précédente.
17.06.2024, 07:17
Plus de «International»

A eux seuls, les Etats-Unis ont investi plus de la moitié de ce financement, avec 51,5 milliards. Avec les Britanniques, ils ont augmenté le plus leurs fonds injectés dans cet armement, précise un rapport de la Campagne internationale pour l'élimination de l'arme nucléaire (ICAN), Prix Nobel de la paix.

La progression du chiffre total s'est elle établie à plus de 13% sur un an. Après les Etats-Unis, la Chine arrive au deuxième rang avec un peu plus de 11 milliards de dollars. Elle devance la Russie.

«Dans les faits, cet argent est perdu»
Une responsable la Campagne internationale pour l'élimination de l'arme nucléaire (ICAN), à Genève.

Selon l'ONG, il aurait pu alimenter plus de 12 millions de ménages en énergies renouvelables ou diminuer de plus d'un quart le manque de financement de la lutte contre le changement climatique et la perte de biodiversité. Depuis cinq ans, les neuf Etats nucléaires ont investi près de 400 milliards de dollars. L'augmentation a atteint plus d'un tiers et même près de 60% au Pakistan.

L'ICAN appelle à nouveau les différents Etats à rejoindre le Traité d'interdiction des armes nucléaires, que près de 100 pays ont signé. Elle va lancer cet été une initiative en Suisse. Le Conseil fédéral avait récemment à nouveau affirmé qu'une association à cet accord n'est pas dans l'intérêt du pays. La Suisse avait renoncé à le signer en 2018. Elle redoute notamment des effets en termes de politique étrangère et sécuritaire, davantage encore avec les différents conflits observés dans l'actuelle situation internationale. (mbr/ats)

Les chiots Saint-Bernard nés à Martigny
1 / 7
Les chiots Saint-Bernard nés à Martigny
Onze nouveaux chiots Saint-Bernard sont nés à Martigny.
source: facebook/fondation barry
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La cheffe du Secret Service démissionne
Sous pression de toutes parts depuis la tentative d'assassinat contre Donald Trump, la patronne du Secret Service américain, Kimberly Cheatle, a annoncé sa démission.

Cela devait arriver: la cheffe du Secret Service, chargé de la protection des présidents américains et des candidats à la présidence, démissionne. L'information a été confirmée par CNN.

L’article