International
Pape François

Vatican: le pape François a été opéré

Le pape Fran
Après son opération, le pape devrait une nouvelle fois séjourner au dixième étage de l'hôpital Gemelli réservé aux papes.Keystone

Le pape François a été opéré

Le pape François, 86 ans, a été opéré d'une hernie abdominale sous anesthésie générale mercredi après-midi à Rome, sur fond de préoccupations régulières autour de la santé du pontife argentin.
07.06.2023, 20:05
Plus de «International»

Le pape François a été opéré à Rome. L'intervention est terminée: «elle s'est déroulée sans complications et a duré trois heures», a indiqué le service de presse du Saint-Siège dans un bref communiqué sur Telegram, sans plus de détails.

«Par mesure de précaution», les audiences du jésuite argentin ont toutefois été annulées jusqu'au 18 juin alors que l'intervention entraînera «plusieurs jours» d'hospitalisation, selon le Vatican.

Après avoir présidé comme chaque semaine l'audience générale place Saint-Pierre et salué les fidèles à bord de sa «Papamobile», le pape a été emmené sous escorte policière à l'hôpital Gemelli, dans le nord-ouest de la capitale italienne, où il est arrivé en fin de matinée, a constaté l'AFP.

Cet acte chirurgical, consistant en une laparotomie (incision de l'abdomen) et pose d'une prothèse, fait suite à une première opération du côlon subie en juillet 2021, à l'issue de laquelle l'évêque de Rome avait été hospitalisé pendant une dizaine de jours.

«L'opération, organisée ces derniers jours par l'équipe médicale qui assiste le Saint-Père, est devenue nécessaire en raison d'une hernie abdominale qui provoque des syndromes subocclusifs récurrents, douloureux et en voie d'aggravation.»
Le directeur du service de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, dans un communiqué.

Après l'opération, l'exercice de son ministère reprendra, «même si c'est depuis un lit d'hôpital», a indiqué le secrétaire d'Etat et N.2 du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin. «En cas de dossiers urgents, ils lui seront portés à l'hôpital Gemelli.»

Antécédents médicaux

Mardi, le chef de l'Eglise catholique s'était déjà rendu à l'hôpital Gemelli pour des «examens» médicaux, mais le Vatican n'avait pas précisé pour quelles raisons.

En juillet 2021, l'évêque de Rome avait déjà été hospitalisé une dizaine de jours dans cet hôpital pour une colectomie gauche, consistant à l'ablation d'une partie du côlon. Il affirme avoir gardé des «séquelles» de l'anesthésie, qui l'ont poussé à écarter jusqu'ici une intervention chirurgicale au genou, dont il souffre depuis de longs mois.

Opéré du poumon à l'âge de 21 ans, affecté par des problèmes de hanches et de genou, François, élu pape en 2013, est régulièrement contraint d'alléger son agenda en raison de problèmes de santé, qui alimentent inquiétudes et spéculations. Fin mars, il était déjà retourné à l'hôpital Gemelli pour une infection respiratoire, qui avait nécessité un traitement antibiotique pendant trois jours.

Voyages et agenda chargé

Après son opération mercredi, le pape devrait une nouvelle fois séjourner au dixième étage de l'hôpital Gemelli réservé aux papes, dans la même chambre que celle utilisée à de nombreuses reprises par Jean Paul II.

Ces derniers mois, les spéculations sur l'éventualité d'une renonciation à sa charge et sa succession ont redoublé d'intensité.

Il a déclaré à plusieurs reprises qu'il envisagerait de démissionner - comme son prédécesseur Benoît XVI, décédé en décembre - si sa santé venait à faiblir, mais il a affirmé récemment que ce n'était pas d'actualité. (sda/ats/afp)

Les obsèques de l'ancien pape Benoît XVI:

1 / 15
Les obsèques de l'ancien pape Benoît XVI
Les obsèques de Joseph Ratzinger ont eu lieu jeudi 4 janvier à Rome.
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le viol à caractère antisémite d'une fille de 12 ans secoue la France
Des garçons âgés de 12 et 13 ans sont soupçonnés d'avoir violé, menacé de mort et tenu des propos antisémites à une jeune fille de 12 ans lors de son agression samedi soir près de Paris. L'affaire prend une tournure politique en France.

Trois adolescents ont été présentés mardi à un juge d'instruction, soupçonnés d'avoir violé et menacé de mort une jeune fille de 12 ans samedi dernier à Courbevoie (Hauts-de-Seine) selon le parquet, qui évoque un caractère antisémite pour une partie des faits.

L’article