DE | FR
Vidéo: watson
People

«Il a enfoncé ses doigts en moi», 15 punchlines d'Amber Heard sur Johnny Depp

Hier, c'était au tour d'Amber Heard de témoigner dans le procès qui l'oppose à son ex-mari Johnny Depp. Les larmes aux yeux, elle raconte avoir subi des violences physiques et morales tout au long de leur relation.
05.05.2022, 10:2215.05.2022, 12:41
Suivez-moi

«C’était l’amour de ma vie», a assuré l’actrice Amber Heard en décrivant Johnny Depp comme un homme aveuglé par la jalousie et rendu violent par la drogue et l’alcool.

Habillée d’un costume trois pièces sur une chemise bleu rayée, elle s'est exprimée devant la cour mercredi 4 mai, évoquant un procès «douloureux». Pour ceux qui n'ont pas suivi son témoignage, on vous le résume en punchlines👇

Lorsqu'on lui demande ce qu'elle ressent par rapport au fait de se retrouver devant la justice aujourd'hui:

«J'ai du mal à trouver les mots pour décrire à quel point c'est douloureux. C'est la chose la plus douloureuse et la plus difficile que j'aie jamais vécue»

Evoquant son enfance et son adolescence, Amber Heard explique avoir grandi au Texas avec ses parents et ses deux sœurs:

«Quand j'étais jeune, je faisais n'importe quel travail, car je voulais à tout prix partir du Texas, et faire plus de chose de ma vie»

Au début de sa carrière dans l'industrie du cinéma, Amber Heard a d'abord commencé à travailler comme figurante et s'est installée à Los Angeles à l'âge de 17 ans:

«J'ai ensuite eu des petits rôles dans de grands films comme «Pineapple Express» et «Friday Night Lights». Les grands rôles sont venus dans les petits films, c'était comme ça. Je travaillais comme une folle»

Interrogée sur «The Rum Diary», le film qui lui a permis de rencontrer Johnny Depp, elle raconte qu'elle a passé une première audition en 2008. Après plusieurs auditions, on lui a demandé de rencontrer Depp, car c'était un projet qui lui tenait très à cœur:

«On parlait de livres, de musique, de poésie. Nous aimions beaucoup les mêmes choses»
«Je savais qui il était. Moi j'étais une actrice inconnue, j'avais 22 ans et il avait deux fois mon âge. J'ai trouvé ça remarquable. J'ai quitté ce rendez-vous, en me disant juste 'wow'»

Sur le tournage, Amber Heard raconte qu'il n'y avait pas beaucoup d'interaction avec Johnny Depp jusqu'à une scène où ils devaient s'embrasser:

«Il a attrapé mon visage, m'a attirée contre lui et m'a embrassée. Ça ne ressemblait plus à une scène normale, c'était plus vrai»
«A ce moment-là, j'ai ressenti quelque chose qui allait au-delà de mon métier, c'est sûr. Johnny l'avait aussi clairement ressenti. Mais en même temps, nous étions tous les deux en couple»

Amber Heard affirme qu'après la tournée de presse de «The Rum Diary» ils sont «tombés amoureux». Les larmes aux yeux elle explique:

«J'avais l'impression que cet homme me connaissait, qu'il me comprenait. J'avais l'impression qu'en sa présence j'étais la plus belle femme au monde»

Dès 2012, les insultes et les crises de jalousie se succèdent. Le premier acte de violence serait survenu au moment d’une discussion anodine à propos d’un tatouage de l’acteur:

«Il m’a giflée, et j’ai ri, car j’ai d'abord cru que c’était une blague, et je ne savais pas comment réagir. À la troisième claque, j'ai perdu l'équilibre. Je n'avais jamais été frappée comme ça»
«Je savais que c’était un point de non-retour, je ne suis pas conne. Je sais qu’on ne peut pas frapper une femme, un homme, quiconque. Je savais que je devais le quitter. Ça m’a brisé le cœur»

L’actrice a également affirmé avoir été agressée sexuellement par son ex-mari lors d'un voyage entre amis dans le désert. Johnny Depp cherchait de la cocaïne dans leur camping-car et l'accusait d'avoir caché la drogue:

«Il a déchiré ma robe, choppé mes seins et arraché mes sous-vêtements. Il a ensuite procédé à une «cavity search»*. Il a enfoncé ses doigts en moi pour fouiller»
*(Fouille des parties intimes)

En mars 2013, Depp l'accuse de coucher avec deux personnes différentes. Il lui donne une gifle, du revers de la main:

«Il porte beaucoup de bagues. Je me souviens avoir senti ma lèvre juste avoir eu l'impression que ma lèvre était rentrée dans mes dents et qu'il y avait un peu de sang sur le mur»
«La meilleure façon d'y faire face pour moi était de minimiser. Il fallait qu'il sache que j'étais forte, qu'il ne pouvait pas me faire tomber. Je faisais une blague de tout ça»

Amber Heard raconte au tribunal qu'elle était «déchirée»; quand sa relation se passait bien, «c'était tellement bien». Mais «l'autre chose» était horrible explique-t-elle en pleurant. Selon elle, personne autour de Depp n'était honnête avec lui:

«Il s'évanouissait dans son propre vomi, il perdait le contrôle de son corps. Tout le monde nettoyait après lui, je nettoyais après lui. Sa sécurité nettoyait après lui, changeait son pantalon»

De son côté, Johnny Depp nie avoir levé la main sur Amber Heard, assurant à l'inverse que c'était elle qui était violente. Le témoignage d'Amber Heard, très attendu au 14e jour de ce procès ultramédiatisé se poursuivra ce jeudi.

21 photos du tournage de la première trilogie de Star Wars

1 / 22
21 photos du tournage de la première trilogie de Star Wars
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Une sénatrice américaine explose sur le droit à l'avortement

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Sans de nouvelles troupes fraîches, les Russes ne vont pas gagner»
Après deux mois de combats dans l'Est de l'Ukraine, la Russie n'a toujours pas réussi à s'imposer nettement sur ses adversaires, qui ne cessent de monter en puissance. A tel point qu'une victoire militaire de Kiev n'apparaît plus si inconcevable, estime Julien Grand, rédacteur en chef adjoint de la «Revue militaire suisse». Interview.

Cela fait bientôt deux mois que les Russes ont redéfini leurs objectifs militaires, en se concentrant sur l'Est de l'Ukraine. Qu'est-ce qui a changé dans le rapport de force entre les deux camps?
Julien Grand
: On a assisté à une montée en puissance de l'armée ukrainienne et, parallèlement, à un affaiblissement des forces russes. Cela amène à une situation à peu près égalitaire sur le champ de bataille, ou du moins à une porte ouverte que les forces de Kiev peuvent utiliser pour prendre encore plus l'initiative.

L’article