larges éclaircies
DE | FR
International
People

Le décès de Bob Saget causé par un traumatisme crânien

People

Le décès du comédien Bob Saget causé par un traumatisme crânien

FILE - Bob Saget, from left, Dave Coulier and John Stamos, winners of the award for favorite premium comedy series for "Fuller House," pose in the press room at the People's Choice Awar ...
Le comédien décédé Bob Saget, à gauche, et ses collègues Dave Coulier, au centre et John Stamos alias Oncle Jesse, lauréats du prix de la série comique préférée pour «La Fête à la maison».Image: sda
La famille de l'acteur décédé récemment a souhaité préciser que le décès de Bob Saget n'était pas lié à la consommation de drogues ou d'alcool.
10.02.2022, 05:0210.02.2022, 11:18
Plus de «International»

Le comédien américain Bob Saget, retrouvé mort dans une chambre d'hôtel en Floride début janvier, est décédé d'un traumatisme crânien, a annoncé sa famille mercredi. Il avait été retrouvé inanimé à Orlando alors qu'il se trouvait en tournée dans le pays.

Les circonstances de sa mort étaient jusque-là inconnues. Bob Saget aurait «accidentellement heurté l'arrière de sa tête sur quelque chose, ne s'était pas posé de question et était allé se coucher», a précisé sa famille dans un communiqué.

Bob Saget, qui était âgé de 65 ans, avait connu la célébrité en incarnant Danny Tanner, père veuf de trois filles, dont les jumelles jouées par les soeurs Mary-Kate et Ashley Olsen, dans «La fête à la maison», la célèbre série télévisée des années 1980-1990.

Après son décès, ces dernières avaient rendu hommage à «l'homme le plus aimant, le plus compatissant et le plus généreux».

Le comédien, souvent surnommé le «papa de l'Amérique», était aussi la voix off du narrateur dans la série «How I met your mother». Il est apparu à de nombreuses reprises, jouant son propre rôle, dans «Entourage», de 2005 à 2010. (ats/jch)

Il transforme les mèmes internet en cartes pop-up animées
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette «Barbie de la censure» serait la nouvelle amoureuse de Poutine
La rumeur enfle. Ekaterina Mizoulina, 39 ans, bête noire des LGBT et patronne de la répression en ligne avec la Safe Internet League, fricoterait avec le maître du Kremlin. En tout cas, le timing est parfait pour détourner l'attention et confirmer que cette puissante délatrice a son rond de serviette au Kremlin.

C'est compliqué, une rumeur. Il y a dix jours seulement, on prêtait à Ekaterina Mizoulina une romance avec le chanteur populaire et «parafasciste» Shaman, qui est supposément l'artiste préféré de Vladimir Poutine. Deux jours plus tard, ce fut au tour du président russe de se retrouver interné dans le cœur et les draps de la cheffe de la Safe Internet League. Quoiqu'il en soit, à 39 ans, celle que ses détracteurs surnomment la «Barbie de la censure» fait couler beaucoup d'encre depuis quelques mois.

L’article