International
Pérou

Machu Picchu: une partie du site est fermé aux visiteurs

Ce célèbre site touristique est (en partie) fermé aux visiteurs

Certaines parties de la célèbre citadelle inca du Machu Picchu ont été fermées aux touristes en raison de l'érosion qui fragilise des structures en pierre.
29.09.2023, 09:0929.09.2023, 11:09
Plus de «International»

Les visites du temple du Condor et du temple du Soleil, ainsi que de l'Intihuatana, une structure de pierre sculptée sacrée pour les Incas, sont «momentanément fermées aux visiteurs», a déclaré Maritza Rosa Candia, déléguée du ministère dans la ville de Cusco.

Le nombre élevé de visiteurs de la célèbre citadelle inca du Machu Picchu provoque la détérioration des structures en pierre dans ces trois secteurs emblématiques, d'où la nécessité de les fermer pour entretien, a précisé Maritza Rosa Candia. Et d'ajouter:

«Les dommages sont irréversibles. Nous devons protéger notre patrimoine»

La citadelle, principale attraction touristique du Pérou visitée quotidiennement par 3800 personnes, a été construite au XVe siècle à 2500 mètres d'altitude sur ordre du souverain inca Pachacutec. Elle est considérée comme une merveille d'architecture et d'ingénierie et a été inscrite en 1981 au patrimoine mondial de l'UNESCO. (ag/ats)

Envie de découvrir le Japon?
1 / 39
Envie de découvrir le Japon?
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur X
Un ours remercie des touristes de le laisser traverser la route
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le sort du président iranien est toujours incertain
Un «accident» de l’hélicoptère de la présidence de l’Iran a eu lieu dimanche dans le nord-ouest du pays. Le président Ebrahim Raïssi serait l’un des passagers.

D'intenses recherches étaient en cours dimanche en fin de journée dans le nord-ouest de l'Iran pour retrouver l'hélicoptère transportant le président iranien. Selon des responsables et des médias officiels, Ebrahim Raïssi a été victime d'un «accident».

L’article