dégagé-1°
DE | FR
International
Politique

Avortement au Texas: des cliniques reprennent les interventions

Des cliniques texanes reprennent les avortements malgré la loi

texas avortement loi affiche clinique femmes
Image: shutterstock
Sans attendre l'issue de la bataille juridique, une organisation du Texas a décidé de reprendre les avortements au-delà de la limite fixée par les législateurs.
08.10.2021, 05:3308.10.2021, 15:03

Les avortements au-delà de six semaines de grossesse ont repris jeudi au Texas, au lendemain d'une décision de justice ayant bloqué la loi qui les interdisait même en cas d'inceste ou de viol. Les autorités de l'Etat ont cependant dit qu'elles allaient faire appel.

Des cliniques ont déjà repris les avortements

Sans attendre l'issue de la bataille juridique, l'organisation Whole Woman's Health, qui gère quatre cliniques au Texas, a indiqué avoir repris les avortements au-delà de la limite fixée par les législateurs de l'Etat:

«Depuis des années, malgré la présence de manifestants hostiles, nos équipes ont continué de travailler. Aujourd'hui, elles ont courageusement pratiqué des avortements au-delà de six semaines»
twitter

La loi, entrée en vigueur le 1er septembre au Texas, interdit d'avorter après avoir détecté les battements de coeur de l'embryon, ce qui arrive en général vers six semaines de grossesse, quand la plupart des femmes ignorent encore être enceintes.

Une décision qui crée «le chaos»

Le président démocrate Joe Biden avait immédiatement fustigé une décision qui crée «le chaos» et ordonné à son gouvernement de trouver une parade. Le ministère de la justice avait alors porté plainte contre le Texas pour violation de la constitution.

Mercredi soir, un juge fédéral lui a donné raison et a ordonné aux juges et aux greffiers des tribunaux de cet Etat de ne pas enregistrer ni examiner de plainte dans le cadre de la loi controversée, en attendant un examen sur le fond. «Ce tribunal ne permettra pas que cette privation choquante d'un droit si important se poursuive un jour de plus», avait-il écrit. (ats/jch)

Copin comme cochon: Les stories Instagram

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Séisme: «Erdogan ne peut pas se permettre de négliger les rescapés»
Photographe à l'agence EPA, le Français Christophe Petit-Tesson s'est rendu de nombreuses fois dans les zones de Turquie et de Syrie frappées par le tremblement de terre. Etat du bâti, réseau hospitalier, effets politiques: il réagit à la catastrophe.

Quelle est précisément la région touchée par le tremblement de terre?
Le tremblement de terre a frappé au sud de la Turquie et au nord de la Syrie. La zone touchée est une bande qui part, côté turc, de la mer Méditerranée, à l’ouest, dans la région d’Iskenderun, Alexandrette en français, et qui va jusqu’à Diyarbakir, 400 km à l’est à vol d’oiseau. En Syrie, la partie atteinte est un peu plus restreinte, mais elle est tout aussi affectée en termes d’intensité, surtout entre Alep, à l’est, et Idleb, à l’ouest.

L’article