beau temps
DE | FR
International
Quiz

Quiz: Les Russes donnent des noms improbables à leurs armes

Quiz

Les Russes donnent des noms improbables à leurs armes: faites notre quiz

C'est un phénomène répandu: beaucoup d'armes portent des noms, le plus souvent agressifs et virils. La Russie n'échappe pas à cette tradition, mais ses armes ont des noms parfois insolites. Testez vos connaissances.
07.05.2022, 11:59
Suivez-moi
Plus de «International»

Pour la première fois en 12 ans, le Iliouchine Il-80 a été sorti de son hangar. Totalement dépourvu de hublots, cet avion est censé transporter les hauts responsables russes en cas d'attaque nucléaire. Son vol est lié aux célébrations du «Jour de la victoire», fêté le 9 mai. Mais c'est un autre détail qui a capté l'attention des médias occidentaux: le surnom de l'aéronef, baptisé «l'avion du jugement dernier».

Le Iliouchine Il-80.
Le Iliouchine Il-80.Image: Wikimedia Commons

Bien que non officielle, cette appellation illustre un fait très répandu: les armes portent souvent des noms bizarres. La plupart du temps, un peu comme dans le cas de l'avion nucléaire russe, il s'agit de noms pompeux et virils: les lance-missiles que les Etats-Unis ont envoyés à l'Ukraine s'appellent par exemple Javelin et Stinger, ce qui veut dire «javelot» et «dard».

Les Russes ne sont pas en reste: donner des noms aux armes serait même leur spécialité, affirme le média en ligne Amikamoda. Depuis les années 1950, de plus en plus d'armements russes ont été baptisés avec des noms étranges, qui ne reflètent ni leur objectif ni leurs caractéristiques techniques. Certains d'entre eux sont tellement improbables qu'on vous a préparé un quiz 👇

10 questions
Connaissez-vous les noms improbables des armes russes?
Les armes russes portent parfois des noms bizarres, voire carrément improbables. Testez vos connaissances!
Les civils évacués de Marioupol
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La «fille à papa» qui défie Poutine
Elle n'a que 23 ans, mais la jeune Russe aux yeux de glace et à la volonté de fer n'hésite pas à traiter son président de «lâche». La fougue, la fille d'Alexeï Navalny a ça dans le sang. Désormais, elle est prête à reprendre le combat. Portrait.

Elle a beau se décrire comme une «fille à papa», Dasha - Daria, pour les intimes - en a dans le ventre et les reins solides. Il en faut, pour défier le tout-puissant président de Russie. Un autocrate qui jette ses opposants en prison pour avoir éternué trop fort et qui a persécuté son père pendant plus de 10 ans. Le 16 février, Vladmir Poutine a fini par avoir la peau de son ennemi n°1. Alexeï Navalny. Depuis, c'est sur sa fille, verve et blondeur insolente, que sont concentrés tous les regards.

L’article