International
Religions

Le pape béatifie une famille polonaise assassinée par les nazis

Le pape béatifie une famille polonaise assassinée par les nazis

Les policiers avaient tué le couple et leurs sept enfants pour avoir caché des Juifs dans le grenier de leur ferme.
10.09.2023, 18:0011.09.2023, 08:00
Plus de «International»
Crowd attending a Mass in which the Vatican beatified the Polish Ulma family, including small children, who were killed by the Nazis in 1944 for having sheltered Jews, in the Ulmas' home village  ...
La béatification a été célébrée à Markowa, bourg natal de la famille. Keystone

Un couple de Polonais et leurs sept enfants, assassinés en 1944 par des nazis pour avoir caché des Juifs, ont été béatifiés dimanche en Pologne, une première pour une famille entière dans l'Eglise catholique.

La béatification, une décision du pape François en vertu de laquelle ces Polonais seront proclamés «bienheureux», a été célébrée dans leur bourg natal, Markowa, dans le sud-est de la Pologne, par l'envoyé du Vatican, le cardinal Marcello Semeraro.

«Que cette famille polonaise, qui a représenté un rayon de lumière dans les ténèbres de la Seconde Guerre mondiale, soit pour nous tous un modèle à imiter dans l'élan du bien, au service de ceux qui sont dans le besoin»
Le pape François

Des milliers de personnes ont participé aux cérémonies, dont:

  • Le président et le Premier ministre polonais.
  • Des prêtres.
  • Le grand rabbin de Pologne.
  • Une délégation venue d'Israël.

Abattus devant leurs enfants

La tragédie remonte au 24 mars 1944, lorsque ce village est le théâtre d'un terrible massacre.

Victimes d'une dénonciation par un policier polonais, Jozef Ulma, sa femme Wiktoria, enceinte de sept mois et qui accouchera durant la fusillade, sont abattus par la police allemande sous les yeux de leurs enfants. Ces derniers, Stanislawa, Barbara, Wladyslav, Franciszek, Antoni et Maria, âgés de deux à huit ans, sont à leur tour exécutés, la maison pillée puis incendiée.

Auparavant, huit Juifs qu'ils avaient cachés dans le grenier de leur ferme ont, eux aussi, été abattus.

Les nazis criblent le plafond: le sang des victimes se répand, une goutte tombe sur une photo représentant deux femmes juives posées sur une table en dessous. Cette photo a été conservée jusqu'à ce jour comme une «relique» du martyre juif.

Première béatification d'une famille entière

Le couple Ulma a reçu la médaille et le titre «Juste» attribué par l'Etat d'Israël. Au-delà des faits, c'est la première fois que l'Eglise accorde la béatification à une famille entière.

Le Vatican a également décidé de béatifier l'enfant dont Wiktoria était enceinte, alors que d'ordinaire une personne non baptisée ne peut être béatifiée.

Un musée portant le nom des Ulma, dédié aux Polonais ayant sauvé des juifs, a ouvert à Markowa en 2016. Et depuis 2018 la Pologne consacre le 24 mars au souvenir des Polonais ayant sauvé des juifs pendant l'occupation allemande. (baf/ats)

Les obsèques de l'ancien pape Benoît XVI
1 / 15
Les obsèques de l'ancien pape Benoît XVI
Les obsèques de Joseph Ratzinger ont eu lieu jeudi 4 janvier à Rome.
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Hezbollah riposte après des raids israéliens
Le Hezbollah libanais a annoncé dimanche avoir tiré des roquettes sur le nord d'Israël en réponse à une frappe israélienne qui a visé deux dépôts d'armes du mouvement pro-iranien dans le sud du Liban.

Le Hezbollah a indiqué dans un communiqué avoir tiré des roquettes Katioucha sur les secteurs de Dafna, dans le nord d'Israël, «en réponse aux attaques de l'ennemi israélien qui ont visé des civils dans la ville d'Adloun (sud du Liban), blessant plusieurs d'entre eux».

L’article