DE | FR
shutterstock

Mais pourquoi le Royaume-Uni n'a-t-il plus de poulet?

La chaîne de restauration Nando’s a dû fermer des restaurants, et KFC fait face à des problèmes.
19.08.2021, 08:3019.08.2021, 15:50

Ces derniers jours, deux chaînes de restauration spécialisées dans le poulet ont tiré la sonnette d'alarme au Royaume-Uni face à la pénurie: Nando’s, connue pour son poulet rôti Peri-Peri et KFC pour son poulet frit. La première a même dû fermer une cinquantaine de ses restaurants sur les 400 qu'elle possède en terres britanniques.

Qu'est-ce qui explique cette pénurie?

Selon l’Association britannique des volailles, 16% des emplois du secteur ne sont actuellement pas pourvus. Le journal Le Monde rapporte que deux éléments ont provoqué la désorganisation du secteur alimentaire au Royaume-Uni et, par conséquent, le déficit de viande de volaille:

  • Le Covid en premier lieu. Avec ses 30 000 contaminations quotidiennes, le pays demeure très touché. Ce qui implique que de nombreux cas contact sont mis à l'isolement, et cela a désorganisé largement la chaîne alimentaire du producteur au restaurant. Moins de mains d'œuvre = moins de viande de poulet.
  • Le Brexit en second lieu. En effet, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) a largement compliqué les choses. Le secteur agro-alimentaire britannique employait de nombreux citoyens des pays de l'Est de l'UE. Beaucoup d'entre eux sont rentrés chez eux au début de la pandémie (entre 500 000 et 1,3 million), indique Le Monde. Entre-temps, le 1er janvier, le Brexit est entré en force, et les Européens doivent demander un permis de travail pour retourner travailler au Royaume-Uni. Or, les employés du secteur de la volaille sont trop mal payés pour avoir droit à un tel document, selon la législation en vigueur désormais.
  • Par ailleurs, le secteur des transports par camion est largement impacté, lui aussi, par le Covid et le Brexit. Les livraisons de viande sont donc touchées.

Et maintenant?

La production hebdomadaire de poulets a baissé de 5% à 10%, et la production de dindes à Noël devrait être en recul de 20%.

La bonne nouvelle pour les fans de poulet? Depuis lundi, les vaccinés n’ont plus besoin de s’isoler, ce qui devrait résoudre le problème de manque de main d'œuvre.

(jah)

A Neuchâtel, on met des steaks de foie gras dans les sandwichs

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le monde risque une «apocalypse nucléaire» à cause de Poutine, selon Biden
Pour le président des Etats-Unis, c'est la première fois que le monde se retrouve dans cette situation, depuis la Guerre froide.

Les menaces russes d'utilisation de l'arme nucléaire dans le conflit en Ukraine font courir un risque d'«apocalypse», a estimé jeudi le président américain Joe Biden:

L’article