DE | FR

Alexeï Navalny condamné à 9 ans de prison pour escroquerie

L'opposant le plus célèbre de Russie, âgé de 45 ans, est jugé depuis mi-février dans l'enceinte même de sa colonie pénitentiaire à l'est de Moscou.
22.03.2022, 13:45
Alexeï Navalny lors de son procès en mars 2022.
Alexeï Navalny lors de son procès en mars 2022.Image: EPA

Le verdict est tombé. Alexeï Navalny a été condamné mardi à neuf ans de prison, qu'il va passer dans un camp aux conditions de détention particulièrement dures. L'opposant l'a lui-même écrit sur Twitter:

«9 ans. Eh bien, comme les personnages de ma série préférée "The Wire" avaient l'habitude de dire: Vous ne faites que deux jours. C'est le jour où vous entrez et le jour où vous sortez. J'avais même un T-shirt avec ce slogan, mais les autorités de la prison l'ont confisqué, considérant l'imprimé comme extrémiste.»
Alexeï Navalny

Plus tôt dans la journée, une juge russe avait reconnu l'opposant coupable d'«escroquerie» et «d'insulte» envers une magistrate lors d'un précédent procès.

Déjà condamné

Alexeï Navalny purge déjà depuis un peu plus d'un an une peine de deux ans et demi de détention pour fraude, dossier également monté de toutes pièces selon lui. Militant réputé pour ses enquêtes cinglantes sur la corruption et le train de vie des élites russes, Alexeï Navalny a survécu en 2020 à un grave empoisonnement dont il tient le président Vladimir Poutine pour responsable. Il a été arrêté début 2021, à son retour à Moscou, après une longue convalescence en Allemagne.

Les enquêteurs l'accusent d'avoir détourné des millions de roubles de dons versés à ses organisations de lutte contre la corruption et d'«outrage au tribunal» au cours d'une de ses précédentes audiences.

La Russie est engagée dans un tour de vis répressif à l'égard de toutes les voix critiquant le Kremlin: ONG, médias, opposants politiques. L'ampleur de ce durcissement s'est encore accrue après l'intervention militaire russe en Ukraine, qui a amené ces dernières semaines au blocage en Russie des grands réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram et de nombreux médias russes et étrangers. (ats/sia)

Regardez ce «tsunami de glace» submerger un pont en Russie

Plus d'articles sur Alexeï Navalny

Poutine cherche à rendre le mouvement de Navalny hors-la-loi

Link zum Artikel

Navalny pourrait avoir un arrêt cardiaque «d'une minute à l'autre»

Link zum Artikel

La Russie interdit toute activité à l'ONG de Navalny

Link zum Artikel

L'état de santé d'Alexeï Navalny se détériore en prison

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Procès du 13-Novembre: «Les victimes ne voulaient du mal à personne»
Le procès des attentats du 13-Novembre 2015 s'est poursuivi ce lundi, avec la prise de parole des avocats des familles des victimes. Une plaidorie collective qui a pris une forme totalement inédite.

«Nous allons donc vous présenter autre chose, une autre forme de plaidoirie, inédite, à laquelle ont participé une centaine d'avocats»: les mots de maître Frédérique Giffard, avocat indépendant, face à la cour d'assises spéciale de Paris, ce lundi.

L’article