DE | FR
HPI série TF1 RTS Audrey Fleurot record audience enfants police haut potentiel QI zèbre télévision

L'actrice Audrey Fleurot est l'actrice principale de la série policière HPI, sur TF1. Image: twitter

On comprend pourquoi la série HPI a battu un record d'audience sur TF1

Décidément, toutes les séries dans lesquelles on trouve la talentueuse actrice française, Audrey Fleurot, se transforment en or. «HPI», une série policière sur une personne à «haut potentiel intellectuel» cartonne.



C'est la nouvelle série du moment produite et diffusée par TF1, ainsi que sur la RTS. «HPI» raconte l'histoire d'une jeune femme de 38 ans, jouée par l'actrice française, Audrey Fleurot, qu'on a pu voir dans des séries comme Engrenages et le Bazar de la Charité, Kaamelott ou encore dans le film Intouchables.

Les deux premiers épisodes ont réuni plus de neuf millions de téléspectateurs, elle bat un record vieux de quinze ans sur la première chaîne française détenu par la série RIS police scientifique. Ce qui a séduit avant tout? Morgane, le personnage principal, qui affiche une sacrée personnalité:

Regardez plutôt la bande-annonce:

abspielen

Vidéo: YouTube/Bandes Annonces Cinéma

Pourquoi on a aimé?

Déjà, Audrey Fleurot. Quelle actrice! Elle cartonne dans chacune des séries dans lesquelles elle apparaît, car elle s'approprie chacun de ses rôles à merveille. Il est à la fois intéressant et fascinant de découvrir le quotidien et la manière de réfléchir d'une personne HPI.

Les réalisateurs de la série arrivent habilement à illustrer ceci, à travers des effets spéciaux composés de mini flash visuels. Ceux-ci permettent de s'imaginer dans la tête d'une personne surdouée, qui a sans cesse le cerveau en ébullition et qui analyse tout, dans les moindres détails.

Au-delà des personnages attachants de cette série, il y a le fait qu'il y ait deux intrigues en une: celle d'un crime, que doit résoudre le duo atypique formé par Morgane, la HPI, et son acolyte, un flic, joué par l'acteur Mehdi Nebbou. Et une deuxième, beaucoup plus personnelle, que nous suivrons tout au long de la série (on laisse planer le mystère).

Forcément, y'a des critiques négatives

«Je suis Haut Potentiel Intellectuel et je ne me suis pas reconnu dans la série HPI»

Un internaute qui s'est exprimé au sujet de la série, dans le Huffington Post.

Toute série, bonne ou mauvaise, a forcément droit à son lot de critiques. Un étudiant, ancienne victime de harcèlement scolaire dû à son statut de «zèbre», un autre moyen de nommer une personne HPI, dénonce les clichés et les stéréotypes de la série. Pour lui, bien que l'intention de traiter ce sujet sous un angle positif et humoristique, chaque HPI est unique et ne peut donc pas être reflété à travers un seul personnage.

C'est quoi un «zèbre»?

Être zèbre est un autre terme pour Haut Potentiel, HP, surdoué ou précoce. Les zèbres sont difficilement apprivoisables, ils se fondent dans le décor tout en s'en distinguant par des caractéristiques propres à chacun d'eux (leurs rayures)... comme les personnes à Haut Potentiel. Le terme «zèbre» insiste donc sur la nature profondément différente des surdoués, sur leur personnalité atypique et leur façon unique de penser, d'être et d'agir. Et le fait que le zèbre est l'un des rares équidés à n'avoir jamais été domestiqué par l'homme est une belle image de la pensée radicalement indépendante des surdoués!

abspielen

Vidéo: YouTube/Brut

La série est diffusée tous les mardis sur la RTS et le jeudi soir sur TFI. Lien pour le replay RTS de HPI, ici.

3000 jeunes font la fête à Liverpool

1 / 7
3000 jeunes font la fête à Liverpool
source: ap pa / richard mccarthy
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Royal Marines en Jet Suit à l'abordage

Plus d'articles «Actu»

Marchand défend les primes élevées: «Nous avons économisé 100 millions»

Link zum Artikel

Biden publie sa déclaration fiscale et il a gagné moins que Kamala Harris

Link zum Artikel

Un cyclone en Inde fait 24 victimes et 96 disparus

Link zum Artikel

La fusillade ou la chaise pour les condamnés à mort en Caroline du Sud

Link zum Artikel

Travailler en Chine, entre symbole de succès et esclavage moderne

De 9h à 21h, six jours par semaine. C'est à cela que ressemble l'horaire de travail de nombreux employés chinois. Témoignages.

De longues heures de travail, des heures supplémentaires non rémunérées et le fait de dormir au bureau sont la norme dans plusieurs entreprises chinoises. Les géants de la technologie rivalisent pour maintenir leur monopole et les jeunes pousses ambitieuses s'efforcent d'entrer sur le marché.

La fameuse culture de travail «996» est revenue sur le devant de la scène récemment après la mort de deux employés du géant du commerce électronique Pinduoduo. Une femme de 22 ans s'est effondrée …

Lire l’article
Link zum Artikel