International
Suisse

Les avions de combat F-35 suisses pourraient être fabriqués en Italie

Image

Les nouveaux avions F-35 américains de la Suisse pourraient être... italiens

Une partie des futurs avions de combat suisses F-35A pourraient être fabriqués dans le Piémont. Des discussions sont en cours.
15.02.2022, 11:5215.02.2022, 12:54
Plus de «International»

Mardi, une délégation d’armasuisse s'est rendue dans le Piémont pour rencontrer le chef de l’armement italien. Elle discutera de la possibilité de construire les futurs F-35A, les nouveaux avions de combat des Forces aériennes suisses, à Cameri (Italie).

Parmi les représentants helvétiques...

Pour ces entretiens bilatéraux en rapport avec le programme Air2030, la délégation suisse était menée par le directeur général de l’armement, Martin Sonderegger. Selon un communiqué publié mardi, par la Confédération, il était flanqué de trois acolytes:

  • Peter Winter, responsable du programme Air2030.
  • Darko Savic, chef de projet «Prochain avion de combat».
  • Bernhard Berset, chef de projet adjoint.

Nos futurs avions pourraient être italiens

Ils échangeront avec divers interlocuteurs:

  • Le chef de l’armement italien.
  • Des collaborateurs du ministère de la Défense.
  • Des représentants du projet italien F-35.
  • Des représentants de l’entreprise italienne Leonardo.

Au menu des échanges? La possibilité de faire fabriquer une partie de la future flotte de F-35A des Forces aériennes suisses à Cameri.

Lors de sa visite, la délégation aura également un aperçu de l’usine de fabrication et de maintenance du Piémont.

Des avions américains en Italie?
Eh oui! L’Italie possède, à Cameri, l’une des deux lignes de production du F-35 en dehors des Etats-Unis. C'est d'ailleurs la seule en Europe. Par ailleurs, notre voisine italienne a participé au programme F-35 dès le début. Son armée de l’air et sa marine exploitent des avions F-35A et F-35B.

On espère que ces nouveaux ne connaîtront pas le même sort que celui-ci...

Le crash d'un F-35 en mer de Chine
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Les fuites continuent: une nouvelle enquête vise le Conseil fédéral
En décembre dernier, les conseillers fédéraux se sont énervés contre la manière dont l'une de leurs réunions avait été préparée. Problème: leur colère a fini dans la presse. Le Ministère public de la Confédération mène désormais une enquête.

L'incident s'est produit il y a sept mois. Dans la Berne fédérale, nombreux sont ceux qui estiment qu'il faut oublier cette triste affaire. Mais c'est difficile, car le Ministère public de la Confédération mène désormais une procédure pénale.

L’article