DE | FR

La Suisse «n'a rien à voir» avec l'alerte à la bombe du vol détourné à Minsk

Image: AP POOL BelTa
Mercredi 26 mai, le président biélorusse Loukachenko a affirmé que l'alerte à la bombe l'ayant poussé à détourner le vol de Ryanair provenait de la Suisse. Les autorités helvétiques démentent.
26.05.2021, 14:2226.05.2021, 14:40

Mercredi matin, Alexandre Loukachenko a sorti une théorie mystérieuse pour justifier son action. Le président biélorusse a expliqué que l’alerte à la bombe l’ayant poussé à détourner un vol de Ryanair provenait de la Suisse, sans donner plus de précisions.

La Suisse a rapidement démenti ces accusations. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a déclaré «n'avoir aucune connaissance d'une alerte à la bombe sur ce vol».

Le porte-parole du Conseil fédéral, André Simonazzi, a de son côté affirmé que le gouvernement «condamne fermement cette action». Celui-ci demande une enquête internationale approfondie sur l'incident. (ats)

Eruption du Nyiragongo en mai 2021

1 / 10
Eruption du Nyiragongo en mai 2021
source: sda / rebecca blackwell
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Explosions en Crimée: «Les Russes ont volé mon cul et j'en suis fière»
Comment le fessier de la célèbre blogueuse ukrainienne Melaniya Podolyak s'est-il retrouvé au coeur des explosions en Crimée cette semaine? Le plus simple était encore de lui demander. Récit rocambolesque.

Mercredi, juste avant de croquer dans une pause de midi (forcément) méritée, un message privé déboule sur Twitter: «Enchantée! Jusqu'à présent, vous êtes le premier journaliste qui me contacte au sujet de mes fesses.» Il faut dire que Melaniya Podolyak a plutôt l'habitude de s'exprimer sur des sujets moins futiles. Par exemple sur CNN ou Fox News, à peine quelques jours avant l'invasion de la Russie par l'Ukraine, en février dernier.

L’article