DE | FR

A Genève, Biden fait la promo des avions de combat américains

Image: Shutterstock/keystone
Lors de sa brève rencontre avec Guy Parmelin et Ignazio Cassis, Biden a vanté les qualités des deux avions de combat américains en lice pour intégrer l’armée suisse.
15.06.2021, 20:5616.06.2021, 14:42

Le Conseil fédéral doit décider avant l'été du nouvel avion de combat que les forces aériennes suisses devront acquérir. Quatre modèles sont en lice: deux candidats européens (le Rafale et l'Eurofighter) font face à deux jets américains, le F-35 et le F/A-18 Super Hornet.

Mardi soir, ces deux appareils ont pu compter sur un ambassadeur d'exception: le président américain Joe Biden. Fraichement débarqué à Genève, le chef d'Etat a rencontré Guy Parmelin et Ignazio Cassis. Pendant les discussions, d'après la partie suisse, il a fait la publicité des deux avions en question.

Biden a rappelé qu'ils sont parfaitement adaptés, a déclaré le président Guy Parmelin après la rencontre. Le Conseil fédéral n'a fait aucune promesse. Biden a été informé que les autorités helvétiques allaient prendre une décision de sélection selon une procédure claire.

D'après nos sources, les deux jets européens ont un avantage sur ceux des Etats-Unis. La décision du Conseil fédéral est imminente. (asi/ats)

Le sommet Biden-Poutine à Genève

1 / 22
Le sommet Biden-Poutine à Genève
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Colombie: un sénateur se balade à cheval dans les couloirs du parlement
Les parlementaires colombiens peuvent désormais siéger avec leurs animaux de compagnie, une première mondiale. Le sénateur de droite Alirio Barrera s'est présenté perché sur son imposant cheval blanc.

Le membre du parti Centre Démocratique a d'abord déambulé sur sa monture dans les rues du centre de la capitale, avant de s'aventurer dans les couloirs du parlement pour revendiquer l'importance des équidés pour les campagnes colombiennes.

L’article