DE | FR
Durant l'Eurovision 2022, L'Ukraine sera représentée par le groupe de rap «Kalush Orchestra».
Durant l'Eurovision 2022, L'Ukraine sera représentée par le groupe de rap «Kalush Orchestra».youtube

L'Ukraine compte envahir l'Europe armée d'un «rap folklorique»

Malgré la guerre, l'Ukraine a confirmé sa participation à l'Eurovision avec un morceau de rap folklorique. Et le pays fait déjà partie des favoris.
17.03.2022, 10:3217.03.2022, 11:48
Suivez-moi

Les organisateurs de l'Eurovision ont confirmé que l'Ukraine participerait bien à l'édition 2022, prévue du 10 au 14 mai à Turin en Italie.

La productrice exécutive, Simona Martorelli, a déclaré que la délégation ukrainienne avait envoyé à temps tous les documents requis. «Ce qui est tout-à-fait admirable, compte tenu de la situation» a-t-elle souligné.

Qui représentera l'Ukraine à l'Eurovision?

L'Ukraine sera représentée par le groupe «Kalush Orchestra» qui interprètera «Stefania», une berceuse rap dédiée à la mère du chanteur Oleh Psiuk. Entre le rap et la musique folklorique, le morceau évoque les souvenirs que le chanteur garde de sa mère.

Selon Reuters, les membres du groupe répètent séparément pour l'instant, mais prévoient de se retrouver prochainement à Lviv. Selon Oleh Psiuk, leur morceau «Stefania» est devenu l'hymne des Ukrainiens en guerre.

«Quelles que soient les circonstances dans lesquelles nous irons à l'Eurovision, j'essaierai d'être utile à l'Ukraine. Nous aurons besoin de beaucoup de temps pour reconstruire. Le pays est en ruines»
Le rappeur du groupe Oleh Psiuk, à l'agence de presse Reuters.

Une «berceuse» engagée

Si le morceau est surtout une ode à la mère du chanteur, certaines paroles semblent clairement faire écho à la situation actuelle:

Je retrouverai toujours mon chemin vers la maison même si toutes les routes sont détruites.
Paroles du morceau «Stefania»

Sur YouTube, on peut également lire un message de soutien au peuple ukrainien: «Pendant que vous regardez cette vidéo, des Ukrainiens meurent d'une attaque russe. ARRÊTEZ-LE»👇

Le groupe engagé en Ukraine

En attendant le concours au mois de mai, le groupe participe à l'effort de guerre en Ukraine: d'après leur compte Instagram, un des membres est actuellement à Kiev et «combat au sein de la force de défense territoriale.»

Sur les réseaux sociaux, le groupe appelle «à sortir et parler haut et fort de ce qu'il se passe. Nous avons vraiment besoin que vous diffusiez l'information et que vous nous aidiez à fermer l'espace aérien», écrit le rappeur.

«La guerre m'a séparé de ma petite amie. Elle est à 300km de moi. Nous ne pouvons pas nous rencontrer, car c'est très dangereux»
Oleh Psiuk.

L'Ukraine en tête des pronostics

Le groupe est actuellement en tête des pronostics pour remporter le concours de l'Eurovision, cette année. Hier, les bookmakers lui prêtaient 34% de chance de remporter cette édition, contre seulement 17% pour le duo italien formé par Mahmood et Blanco et 8% pour la Suède avec Cornelia Jakobs, selon BFMTV.

Si l'Ukraine gagne, elle aura le droit d'organiser le concours de 2023. Comme le rappelle Reuters, le pays avait remporté la compétition en 2016, avec la chanteuse Jamala. L'année suivante, l'Ukraine avait interdit à la Russie de participer à l'événement.

Pour Oleh Psiuk, sa popularité à l'Eurovision est l'occasion de sensibiliser les gens à la guerre en Ukraine: «Si vous pensez que cela n'arrivera pas dans votre pays, il n'y a aucune garantie. Nous aussi on pensait que cela ne nous arriverait pas. C'est pourquoi il faut y mettre fin le plus vite possible», a-t-il déclaré à l'agence de presse Reuters.

«Nous voulons que la paix revienne enfin en Ukraine»
Oleh Psiuk

Le 25 février dernier, l’Union européenne de radiodiffusion (UER), qui supervise le concours Eurovision de la chanson, avait pris la décision d’exclure définitivement la Russie du concours.

Et juste pour le plaisir, voici le morceau qui a représenté l'Ukraine en 2021 👇

La guerre en Ukraine en images

1 / 18
La guerre en Ukraine en images
source: sda / efrem lukatsky
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ces fois où Vladimir Poutine s'est pris des vents

Plus d'éclairages sur ce qui se passe en Ukraine:

Que se passe-t-il dans la tête de Poutine?

Link zum Artikel

Pas facile d'être russe en Suisse: «Je n’ose même plus dire le mot russe»

Link zum Artikel

L'objectif de Poutine en Ukraine? Etendre sa sphère d'influence

Link zum Artikel

Pourquoi personne ne peut se passer de l'Ukraine économiquement

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une fuite de données montre que la Chine traite les Ouïghours avec cruauté
Le gouvernement chinois parle de «centres de formation» pour les Ouïghours, pourtant de nouvelles images montrent l'horreur des camps d'internement.

Peu avant la visite de la commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Michelle Bachelet, au Xinjiang, un consortium international de journalistes a publié de nouvelles preuves de l'internement massif des Ouïghours en Chine. Des photos, des discours et des instructions des autorités prouvent que les camps ne sont pas, comme le prétend le gouvernement chinois, des «centres de formation professionnelle», ont déclaré mardi plusieurs médias internationaux.

L’article