DE | FR
Vitali Klitschko condamne les politiciens qui, selon lui, jouent sur deux tableaux.
Vitali Klitschko condamne les politiciens qui, selon lui, jouent sur deux tableaux.Image: sda

«Catastrophe humanitaire»: le maire de Kiev appelle la Suisse à l'aide

Vitali Klitschko, le maire de Kiev, s'est exprimé dans une interview dimanche. Il a demandé à la Suisse de soutenir l'Ukraine, avertissant qu'une «catastrophe humanitaire» se profilait.
03.04.2022, 09:5804.04.2022, 08:11

Interviewé par la SonntagsZeitung, le maire de Kiev Vitali Klitschko appelle la Suisse à l'aide. Il lui demande de soutenir l'Ukraine, avançant que son pays se bat pour les mêmes valeurs démocratiques.

Les Russes ont détruit les infrastructures, la logistique s'est effondrée. De plus, de nombreuses voies d'approvisionnement vers la ville de Kiev sont bloquées, a expliqué le maire dans une interview réalisée par vidéo et publiée dimanche dans la SonntagsZeitung.

Les supermarchés fonctionnent encore, mais il est dangereux de sortir dans la rue. Des biens de première nécessité sont distribués aux femmes et aux personnes âgées.

Une «catastrophe humanitaire»

Il y a encore des réserves pour quelques semaines, a précisé Vitali Klitschko. Mais une «énorme catastrophe humanitaire» se profile dans l'est de l'Ukraine. Il a ajouté:

«Nous avons besoin de réserves de nourriture et de médicaments. Nous continuons à dépendre de toute aide»

Les impacts en Suisse, selon Ignazio Cassis 👇

Le maire a également fustigé tous ceux qui continuent à faire des affaires avec la Russie, avançant qu'ils ont du sang sur les mains, puisque tout l'argent va à l'armée. Selon lui, beaucoup de politiciens jouent sur deux tableaux:

Ils «condamnent la guerre, mais ne sont pas prêts à prendre des sanctions sévères contre la Russie»

Concernant une éventuelle fin de la guerre, «nous ne voyons pas de lumière au bout du tunnel», a regretté Vitali Klitschko.

«Nous espérons tous une solution diplomatique à ce conflit, mais nous ne pourrons trouver des compromis que lorsque le dernier soldat russe aura quitté notre pays.»
Vitali Klitschko, maire de Kiev.

(sas/ats)

La guerre en Ukraine en images

1 / 18
La guerre en Ukraine en images
source: sda / efrem lukatsky
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les images glaçantes de Marioupol vue du ciel

Plus d'articles sur la guerre en Ukraine

«Les Russes veulent faire tomber l'Est pour mieux revenir sur Kiev ensuite»

Link zum Artikel

Le dégel dévoile les cadavres des soldats russes et c'est un problème

Link zum Artikel

Kiev séduit les déserteurs russes en masse, mais Moscou a une riposte

Link zum Artikel

Comment Poutine met en scène son «chien sanguinaire» en Ukraine

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Russie s'est vengée et vire des journalistes de Moscou pour la première fois
Mercredi, les journalistes canadiens de CBC se sont vus annuler leur visa par la Russie. C'est la première fois que Moscou bannit un média occidental depuis le début de l'offensive en Ukraine.

La radio-télévision canadienne CBC va devoir faire ses bagages: mercredi, la Russie a fermé son bureau de Moscou et a annulé les accréditations et visas de ses journalistes.

L’article