DE | FR
Les soldats russes ont profité de la détresse des civils pour dépouiller maisons et appartements.
Les soldats russes ont profité de la détresse des civils pour dépouiller maisons et appartements.

Table, scooter, guitare: voici ce que les Russes ont pillé en Ukraine

Dans de nombreuses villes d'Ukraine envahies par l'armée russe, les soldats en ont profité de la détresse des civils pour dépouiller maisons et appartements. Des journalistes de l'opposition viennent de dévoiler l'identité et le butin des pilleurs: rien que le 2 avril, deux tonnes de matériel volé ont été expédiées en Russie. On fait l'inventaire.
05.04.2022, 15:5206.04.2022, 07:40
Suivez-moi

Certains Russes doivent désormais se résoudre à faire le deuil de toute notion de sphère privée. Des journalistes biélorusses, opposés au régime de Poutine, ont dévoilé cette semaine sur Telegram l'identité, le visage, le numéro de portable et le domicile de soldats ayant pillé les civils ukrainiens durant le mois de mars.

Mais aussi une bonne partie de leur butin. On ne parle pas ici de lingots d'or ou de cartes au trésor, mais d'objets du quotidien, pour la plupart relativement encombrants, que ces soldats ont soigneusement expédiés un peu partout en Russie par l'intermédiaire d'un Fedex local baptisé CDEK, à Mozyr (Biélorussie).

Soldats russes immortalisés par les caméras de surveillance d'un transporteur biélorusse baptisé CDEK, le 2 avril.
Soldats russes immortalisés par les caméras de surveillance d'un transporteur biélorusse baptisé CDEK, le 2 avril.

2 tonnes en une journée

Les journalistes à la base de cette vaste fuite d'informations, réunis sous le blase «Belaruski Haiun», ont listé rigoureusement les objets que les soldats ont volé dans les maisons et les appartements visités au cours de l'invasion de l'Ukraine. On apprend, par exemple, que deux tonnes de matériel ont été envoyées en une journée, le 2 avril 2022, depuis la ville de Mozyr. Destination? Une dizaine de villes russes dont, évidemment, Moscou.

Le butin des pilleurs

Le groupe «Belaruski Haiun» s'est concentré sur le 2 avril, considéré comme la journée «où la plus grande quantité de matériel a été empaquetée et expédiée», précise le média Ukrayinska Pravda. watson ne va pas divulguer l'identité, ni les coordonnées des soldats russes. En revanche, voici une partie du butin. A eux tout seuls, certains voleurs ont engrangé jusqu'à 450 kilogrammes d'objets en tout genre. 👇

  • Instruments de musique
  • Hauts-parleurs
  • Scooters électriques
  • Bijoux
  • Petits coffres-forts
  • Chaises
  • Tables de cuisine
  • Téléphones portables
  • Ordinateurs
  • Climatiseurs
  • Vêtements
  • Outils de bricolage
  • Matériel de pêche

Pourquoi cette fuite?

Le 3 avril, le projet «Belaruski Haiun» a également publié plus de trois heures d'images vidéo sur leur fil Telegram, dévoilant le visage des pilleurs à Mozyr, au moment de l'expédition du matériel. Cette petite ville de Biélorussie est à deux pas de la frontière ukrainienne. Une opération censée «attirer l'attention du Service de la sécurité de l'Ukraine.»

«Ils doivent engager une procédure pénale contre les occupants russes. Le pillage est un crime»
Les journalistes du projet «Belaruski Haiun»

La guerre en Ukraine en images

1 / 18
La guerre en Ukraine en images
source: sda / efrem lukatsky
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Eric Zemmour est mis à la porte par Nourredine Zidane

En savoir + sur le massacre de Boutcha

Cadavres de Boutcha: la complosphère crie à la mise en scène ukrainienne

Link zum Artikel

«Massacre délibéré» de civils à Boutcha: ce que l'on sait en 4 points

Link zum Artikel

La Suisse et le monde réagissent aux images choc de Boutcha

Link zum Artikel

Comment punir les responsables du massacre de Boutcha? Réponse en 6 points

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Selon Berset, la santé joue un rôle primordial pour la paix en Ukraine
La Suisse appelle à protéger l'accès aux soins dans les conflits, alors que sévit la guerre en Ukraine.

En ouvrant dimanche l'Assemblée mondiale de la santé à Genève, le conseiller fédéral Alain Berset a mis en avant le rôle de la santé pour la paix.

L’article