International
ukraine

L'Ukraine va recevoir des chars T-72, une décision critiquée

L'Ukraine va recevoir 90 nouveaux chars, mais ils ont un gros défaut

Les chars T-72 constituent l'épine dorsale des unités blindées russes et ukrainiennes.
Les chars T-72 constituent l'épine dorsale des unités blindées russes et ukrainiennes.Image: sda
Les Etats-Unis et les Pays-Bas offrent à l'Ukraine 90 chars modernisés datant de l'époque soviétique. Une décision qui ne fait pas que des heureux.
09.11.2022, 11:48
Plus de «International»
Un article de
t-online

Ils constituent l'épine dorsale des unités blindées russes et ukrainiennes: les chars d'assaut T-72 de production soviétique, mis en service pour la première fois au début des années 1970. Les Etats-Unis et les Pays-Bas ont décidé d'en acheter 90 exemplaires modernisés à la République tchèque, pour les livrer à l'Ukraine cette année encore.

Les chars sont équipés d'appareils optiques et de systèmes de communication modernes ainsi que d'un blindage amélioré, a fait savoir vendredi la porte-parole du Pentagone Sabrina Singh, sans entrer dans les détails. Le blindage amélioré devrait toutefois être une réaction à un phénomène fréquemment observé dans la guerre en Ukraine: l'effet dit «diable en boîte».

Aucune chance de survie

Le T-72, tout comme les modèles précédents et ultérieurs du char, est conçu de manière à ce que l'équipage soit assis à proximité des munitions. Si un projectile perce le blindage et fait exploser les munitions qui peuvent aller jusqu'à 40 obus, les personnes à l'intérieur n'ont aucune chance de survie.

Lors d'une telle explosion, la tourelle est alors projetée à des dizaines de mètres de hauteur, comme on peut le voir dans cette vidéo datant de mai dernier:

Vidéo: watson

Depuis des mois, l'Ukraine réclame à ses alliés occidentaux la livraison de chars de combat modernes. Les experts militaires s'accordent à dire que le manque de chars et de véhicules blindés de transport de troupes est actuellement le principal obstacle à la poursuite de la progression des Ukrainiens, notamment sur les champs de bataille du sud du pays.

Le terrain y est caractérisé par des plaines ouvertes. De cette manière, les unités qui avancent sans véhicules blindés peuvent facilement être touchées par l'artillerie. Jusqu'à présent, le gouvernement allemand s'opposait à la mise à disposition de l'Ukraine de chars de combat modernes de l'Otan comme le Leopard 2. Les Etats-Unis ne veulent apparemment pas non plus voir leurs chars de combat de type M1 Abrams sur les champs de bataille ukrainiens.

«Une absurdité»

Dans ce contexte, l'expert militaire Gustav Gressel du «European Council on Foreign Relations» a émis des critiques sur la livraison des T-72. «Malheureusement, les Etats-Unis font comme Scholz», a écrit Gressel sur Twitter.

«Les T-72 n'ont que peu d'intérêt car les munitions sont rares. Nous devons laisser cette absurdité derrière nous. Sinon, c'est la Russie qui gagnera»
Gustav Gressel, expert militaire

Avec d'autres spécialistes de son institut, Gressel avait récemment proposé la mise en place d'un réseau européen de chars Leopard qui fournirait à l'Ukraine des chars de fabrication allemande.

«Ce réseau pourrait constituer une brigade blindée de 90 Leopard 2 pour l'Ukraine», peut-on lire dans le document stratégique récemment publié. Selon Gressel, 13 armées européennes disposent au total de plus de 2000 Leopard 2. Si tous ces pays participaient au programme, aucun d'entre eux ne devrait craindre pour sa capacité de défense.

epa10248363 Soldiers stand next to a Leopard 2 battle tank during a media presentation for the annual Land Operation Exercise of the German armed forces Bundeswehr in Bergen, northern Germany, 17 Octo ...
Un char Leopard 2 de l'armée allemande.Image: sda

Consommation de carburant réduite

La large diffusion du Leopard 2 en Europe permettrait en outre de garantir la logistique industrielle derrière le système d'armes. La consommation de carburant réduite du Leopard 2 par rapport au M1 Abrams américain plaiderait également en faveur de cette solution. Les experts militaires considèrent que le modèle précédent, le Leopard 1, est trop obsolète pour être utile à l'Ukraine.

La porte-parole du Pentagone a justifié la livraison des T-72 par le fait que les Ukrainiens sont déjà familiarisés avec les chars de ce type. L'introduction d'un nouveau char de combat sur le champ de bataille est en revanche extrêmement coûteuse et difficile. Elle représenterait donc un défi important pour les troupes ukrainiennes. L'année prochaine, les 90 exemplaires de chars T-72 devraient être arrivés en Ukraine. ((t-online,mk ))

Plus d'images de véhicules russes détruits en Ukraine
1 / 13
Plus d'images de véhicules russes détruits en Ukraine
Une partie d'un char russe endommagé dans le village de Mala Rohan, près de Kharkiv, en Ukraine, le 13 mai 2022.
source: sda / sergey kozlov
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Excédé par les touristes, un village japonais «cache» le mont Fuji
Les habitants et les autorités d'un bourg japonais n'en pouvaient plus des incivilités des touristes, prêts à tout pour prendre la meilleure photo du célèbre volcan. Conséquence: un haut filet sombre pour masquer une vue du mont Fuji est en train d'être installé mardi.

L'annonce de cette mesure radicale le mois dernier par la mairie de Fujikawaguchiko avait fait beaucoup de bruit, tant au Japon qu'à l'international, en devenant un nouvel exemple des conséquences du surtourisme.

L’article