International
ukraine

Ukraine: «Poutine, convaincu qu'il gagnera la guerre à l'usure»

Vladimir Poutine aurait un «orgueil démesuré», selon la CIA.
Vladimir Poutine aurait un «orgueil démesuré», selon la CIA.Image: sda

«Poutine est convaincu qu'il gagnera la guerre à l'usure»

L'ancien ambassadeur américain à Moscou et actuel patron de la CIA affirme que Poutine est plus déterminé et confiant que jamais dans sa quête de victoire contre les Ukrainiens.
27.02.2023, 09:4927.02.2023, 10:16
Plus de «International»

Confronté aux difficultés de son armée en Ukraine, Vladimir Poutine sait qu'il ne peut pour le moment pas gagner la guerre. Mais il est convaincu qu'il remportera une victoire finale à l'usure, refusant d'envisager toute autre option, a analysé le patron de la CIA, William Burns, dans un entretien dimanche:

«Poutine pense qu'il ne peut pas gagner tout de suite. Mais il ne peut pas se permettre de perdre»
William Burns

👉Suivez en direct l'évolution de la guerre en Ukraine👈

«En ce moment», a encore ajouté le directeur de l'agence de renseignement américaine, «je pense que Poutine est carrément déterminé» mais «trop confiant dans sa capacité à épuiser l'Ukraine».

«Et au lieu d'envisager une porte de sortie, le président russe persiste et signe dans sa guerre»
William Burns

«Orgueil démesuré»

Pour le patron de la CIA, sa rencontre en novembre en Turquie avec son homologue russe Sergueï Narychkine était «démoralisante», a-t-il aussi fait savoir.

Il dit avoir vu «une forme d'imprudence, d'orgueil démesuré» chez le patron du SVR (renseignement extérieur), rencontré pour le mettre en garde de tout recours à l'arme nucléaire, et non pour des négociations, dont le point de départ «sera décidé par les Ukrainiens.» (ats/jch)

Concert pro-Poutine à Moscou
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pedro Sánchez sera convoqué dans l'enquête visant sa femme
Le premier ministre espagnol va être entendu comme témoin le 30 juillet par le juge qui enquête sur les accusations de corruption et trafic d'influence visant son épouse, Begoña Gómez.

Le juge d'instruction Juan Carlos Peinado entendra le premier ministre espagnol Pedro Sánchez le 30 juillet à 11 heures en qualité de témoin au sein du Palais de la Moncloa, résidence officielle du chef du gouvernement, dans le cadre de l'enquête sur les accusations de corruption et trafic d'influence visant son épouse, Begoña Gómez.

L’article