International
ukraine

Deux Ukrainiennes twerkent sur la tombe de papa mort au combat

Cette jeune Ukrainienne risque 5 ans de prison.
Cette jeune Ukrainienne risque 5 ans de prison.dr

Deux Ukrainiennes twerkent sur la tombe de papa mort au combat

Les deux influenceuses risquent la prison pour avoir affiché un deuil lascif.
31.08.2023, 16:5031.08.2023, 17:31
Suivez-moi
Plus de «International»

Par où commencer?

Le 24 août dernier, quelque part à Kiev, deux jeunes Ukrainiennes décident de signifier leur présence en démoulant une petite vidéo, comme il en existe des brouettes sur TikTok et Instagram. On pose le téléphone portable contre un muret, fonction selfie activée. Une fois la chorégraphie et l'extrait de musique soigneusement sélectionnés, il suffit de secouer son popotin sans quitter l'objectif des yeux.

Petite originalité, toutefois: au lieu d'une bête chambre d'ado ou d'un coin de trottoir anonyme, cette scène se déroule dans un cimetière. Ça ne vous rappelle rien?👇

Un mémorial de la Shoah, la maison de Dieu et les dédales d'un cimetière n'ont, de prime abord, pas tant de points communs avec la scène d'un strip-club. Mais ne soyons pas naïfs. C'est sans doute précisément parce que des dents vont grincer qu'on se retrouve régulièrement aux prises avec des danses suggestives carrément hors contexte. Sur internet, la provocation est un sport d'élite et le courage a autant de définitions que de compétiteurs.

Les deux jeunes femmes sont soeurs. Elles ont investi ce cimetière parce que leur papa y repose. Quand certains abandonnent des fleurs ou des larmes, le duo a choisi de déposer leurs fesses sur la tombe de daddy. Précision qui aura son importance, le papa n'est pas un mort ordinaire. Soldat de la 95e brigade des forces armées ukrainiennes, il serait tombé au combat près d'Izioum, au sud de Donetsk. Un héros de la guerre qui, sans le vouloir, se retrouve intégré au décor d'une séquence que les internautes n'ont manifestement pas digérée.

La vidéo fait polémique, comme on dit.

Vidéo: watson

Face au torrent d'insultes, les deux soeurs ont d'abord tenté de défendre leur art. Selon la progéniture, ces quatre fesses en mouvement étaient un hommage.

«Papa avait de l'humour, il aurait adoré cette vidéo»

Hélas, la bravade ne durera qu'un instant. La police de Kiev, qui a fini par tomber sur la séquence, ne mettra qu'une petite heure pour coincer les deux influenceuses. Et c'est sur Telegram que les autorités ukrainiennes confirmeront l'arrestation, photos à l'appui. Les enquêteurs du département de police de Desnyan, en accord avec le bureau du procureur du district, ont engagé une procédure pénale en vertu de la partie 2 de l'article 297 du Code pénal ukrainien.

Motif? «Profanation de tombe.»

Les deux soeurs twerkeuses, dans un poste de police de la capitale ukrainienne.
Les deux soeurs twerkeuses, dans un poste de police de la capitale ukrainienne.

Démarre alors un véritable marathon d'excuses et de contritions. Le binôme rigole moins et comprend soudain que leur petite danse lascive au-dessus des restes de papa a de quoi les envoyer en prison pour cinq ans.

«Ma sœur et moi voulons nous excuser auprès de tous. Nous excuser pour notre vidéo irréfléchie. Pour notre stupidité. Notre objectif n’était absolument pas de dénigrer qui que ce soit, encore moins la mémoire de nos héros tombés au combat.»

Après Boris Vian qui projetait de cracher sur nos tombes, l'époque nous offre désormais des influenceuses en Crocs qui twerkent sur la dépouille de papa. Ce n'est pas nouveau, le courage s'arrête souvent là où la porte d'une cellule s'apprête à s'ouvrir.

Un influenceur twerk dans une Eglise
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Trois morts présumés dans le crash d'un avion appartenant à Gazprom en Russie
Suivez en direct les dernières infos sur la guerre de la Russie contre l'Ukraine et ses implications en Suisse ainsi que dans le monde.
L’article