DE | FR

Une vidéo annonce que Zelensky capitule, mais il y a un problème

Vidéo: watson
Un deepfake d'assez mauvaise qualité tourne beaucoup sur les réseaux sociaux. Il montre le président invitant ses compatriotes à se rendre.
17.03.2022, 08:3817.03.2022, 10:52

La vidéo circule beaucoup ces dernières heures. On y voit le président ukrainien, vêtu de son traditionnel T-shirt kaki, se tenir derrière le pupitre des annonces officielles et prononcer les mots suivants:

«Chers Ukrainiens! Chers défenseurs! Etre président n'a pas été si facile. Je dois prendre des décisions difficiles. Au début, j'ai décidé de rendre le Donbas. C'est le moment de se regarder dans les yeux. Ça n'a pas marché. C'est devenu pire. Bien pire. Il n'y a plus de demain. Du moins en ce qui me concerne. Et maintenant, je décide de vous dire au revoir. Je vous conseille de déposer vos armes et de retourner dans vos familles. Vous ne devez pas mourir dans cette guerre. Je vous conseille de vivre, et je vais faire de même.»

La guerre est donc terminée? Pas du tout, car la vidéo est en réalité un deepfake, mot qui désigne des contenus mensongers hyper réalistes créés à l'aide de l'intelligence artificielle. Le président n'a donc jamais tenu de tels propos, qui contrastent par ailleurs avec ses déclarations habituelles, incitant les Ukrainiens à se battre.

«Nous sommes déjà à la maison, nous défendons notre terre»

La réaction n'a pas tardé. Nathaniel Gleicher, responsable de la politique de sécurité chez Meta, a annoncé sur Twitter que le groupe propriétaire de Facebook et Instagram avait supprimé la vidéo de ses plateformes.

De son côté, Voldymyr Zelensky a diffusé un message dans lequel il dément les affirmations de sa version piratée: «Je ne peux proposer de déposer les armes qu'aux militaires de la Fédération de Russie», a déclaré le président. «Et nous sommes déjà à la maison. Nous défendons notre terre, nos enfants, nos familles».

Télévision piratée

Mais d'où vient cette vidéo? Et qui l'a mise en ligne? Si la deuxième question reste pour l'heure sans réponse, on en sait plus au sujet de la première.

Le deepfake aurait été diffusé par la chaîne de télévision Ukraine 24, dont le site internet et l'émission en direct ont été piratés, écrit Vice News. C'est ce qu'affirme Ukraine 24 sur sa page Facebook, où elle met en garde contre la fausse vidéo. Son site est toujours en panne, et personne n'a revendiqué la responsabilité du prétendu piratage ou de la fausse vidéo.

La diffusion de ce type de contenu dans le contexte d'une guerre soulève de nombreuses questions. Heureusement, le deepfake de Zelensky invitant les Ukrainiens à rendre les armes est assez facile à distinguer de la réalité, estime Vice: sa tête semble avoir été collée sur une photo fixe de son corps et sa voix, recréée grâce à l'IA, est robotique.

Pour résumer, ce fake n'a pas l'air assez naturel pour tromper quiconque le regarde plus qu'un simple regard. En espérant que cela suffise. (asi)

Marioupol, assiégée par les Russes

1 / 12
Marioupol, assiégée par les Russes
source: sda / evgeniy maloletka
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Le deepfake de Zelensky et Poutine dans un Tarantinorious Basterds

Plus d'articles sur la guerre en Ukraine

Des personnes trans sont bloquées en Ukraine

Link zum Artikel

Sean Penn emmène Hollywood en Ukraine pour un documentaire

Link zum Artikel

La guerre en Ukraine, ça vous préoccupe? Comment? Dites-nous tout!

Link zum Artikel

Conflit Ukraine-Russie: 3 scénarios militaires les plus probables

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Nigeria: 31 personnes sont mortes lors d'une distribution de nourriture
Au moins 31 personnes ont été tuées samedi lorsqu'une bousculade qui a éclaté dans le sud du Nigeria. La foule était réunie pour une distribution de nourriture organisée par une Eglise, a déclaré la police.

La catastrophe s'est produite dans la ville de Port Harcourt, dans l'Etat de Rivers, a déclaré Grace Iringe-Koko, porte-parole de la police locale, faisant état de 31 morts.

L’article