International
vaccin

«Vax», élu mot de l'année 2021 par l'Oxford English Dictionary

Le Covid a (encore) fait émerger un nouveau mot

Un prestigieux dictionnaire anglais a élu son mot de l'année. Et sans surprise, il fait référence à la pandémie de Covid-19.
01.11.2021, 12:0101.11.2021, 15:40
Plus de «International»

Les mots liés aux vaccins ont vu leur utilisation bondir en 2021 en raison de la pandémie. Et pour les lexicographes du prestigieux Oxford English Dictionary (OED), l'un d'entre eux s'est particulièrement distingué dans les conversations des anglophones. Il s'agit du mot «vax», rapporte la BBC lundi.

La rédactrice en chef de l'OED Fiona McPherson, a indiqué que ce terme avait été choisi car c'est, selon elle, celui qui a eu «l'impact le plus frappant» pendant la crise.

Le mot «vax» et ses dérivés

  • Le nom «vax»: Un vaccin ou une vaccination.
  • Le verbe «vax»: Vacciner quelqu'un.
  • Le nom «vaxxie»: Une photo de soi prise pendant ou après s'être fait administrer le vaccin, en particulier contre le Covid-19, et généralement partagée sur les réseaux sociaux.
  • L'adjectif «double-vaxxé»: Une personne qui a reçu deux doses d'un vaccin.
  • L'adjectif «anti-vax»: Une personne qui s'oppose à la vaccination.

Le mot «vax» ne date pas d'hier. Il a été enregistré pour la première fois en anglais en 1799, tandis que ses dérivés sont apparus pour la première fois en 1800.

D'ailleurs, y en a pas un peu marre des clichés sur ceux qu'on nomme «antivax»?

Les mots élus les années précédentes👇

Image

Les réflexions autour de la grammaire «Covid» sont nombreux

(hkr)

Attraper le Covid en étant vacciné? C'est normal et ça s'explique
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le ministre israélien de la Défense attaque son propre gouvernement
Le ministre israélien de la Défense Yoav Galant s'oppose publiquement à ses collègues et explique qu'ils refusent de discuter de l'après-Hamas. Pour le quotidien Haaretz, il s'agit d'un cas évident.

Qu'est-ce qui ne va pas avec le gouvernement israélien? C'est la question que se posent de plus en plus d'observateurs face aux souffrances dans la bande de Gaza. Alors que de nouvelles informations sur des actions militaires et des victimes civiles arrivent sans cesse des territoires occupés par l'armée israélienne, le scepticisme grandit.

L’article