International
Vatican

Mort de Benoît XVI: les chefs d'états rendent hommage au pape émérite

Mort de Benoît XVI: les chefs d'états rendent hommage au pape émérite

Les dirigeants de plusieurs pays ont réagi au décès du pape émérite Benoît XVI, survenu samedi matin.
31.12.2022, 15:4531.12.2022, 17:52
Plus de «International»
Le pape émérite Benoît XVI est décédé samedi à l'âge de 95 ans.
Le pape émérite Benoît XVI est décédé samedi à l'âge de 95 ans.Image d'archives: sda

Les dirigeants du monde et de l'Eglise ont rapidement réagi samedi à l'annonce du décès du pape émérite Benoît XVI. Ils ont rendu hommage au «grand théologien» à la «personnalité marquante».

Suisse

Le président de la Confédération Ignazio Cassis a estimé que le prédécesseur de François avait toujours oeuvré pour le bien de l'humanité. Le pape Benoît XVI a su combiner «une grande profondeur intellectuelle et une grande modestie», a tweeté celui qui est aussi le chef de la diplomatie suisse.

Le Conseil oecuménique des Eglise a lui salué le courage et l'autorité de Benoît XVI, tant dans ses écrits et que ses déclarations. Il a rappelé que Joseph Ratzinger fut le premier pape a avoir appartenu à un de ses comités, en tant que l'un des membres catholiques de sa commission Foi et Constitution. Pour l'organisation, le pape émérite laisse un héritage de dialogue œcuménique.

De son côté, Mgr Alain de Raemy, évêque auxiliaire du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg a indiqué avoir appris «avec une profonde tristesse» le décès de Benoît XVI. Le pape émérite défunt était un exemple d'humilité authentique, d'intelligence fine et de grande bonté au service de l'Eglise, a précisé Alain de Raemy dans un communiqué.

La Garde suisse pontificale a également réagi sur les réseaux sociaux. «C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris la nouvelle du décès de notre pape émérite, Benoît XVI», a déclaré la plus ancienne armée du monde.

«Cela a été un grand honneur pour tous les gardes qui ont servi durant ses huit ans à la tête de l'Eglise catholique de pouvoir être à son service. Requiem.»

Allemagne

Le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré que le monde perd une «figure marquante» de l'Eglise catholique après le décès samedi à 95 ans de l'ancien pape Benoît XVI.

«En tant que pape ‹allemand›, Benoît XVI était pour beaucoup, et pas seulement dans ce pays, un dirigeant de l'église particulier», a déclaré Olaf Scholz sur son compte twitter, le qualifiant aussi de «personnalité combative» et de «théologien intelligent».

France

Le président français Emmanuel Macron a salué les efforts de l'ancien pape en faveur d'un «monde plus fraternel».

Italie

L'ex-pape Benoît XVI était «un géant de la Foi et de la Raison», ainsi qu'«un grand de l'Histoire que l'Histoire n'oubliera pas», a réagi la Première ministre italienne Giorgia Meloni. Elle a ajouté dans un communiqué:

«J'ai exprimé au Saint-Père François ma participation et celle du gouvernement à sa douleur et à celle de l'entière communauté ecclésiale.»

Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak s'est lui dit «attristé» par la mort de Benoît XVI, saluant également la mémoire d'un «grand théologien».

«Je suis attristé d'apprendre le décès du pape émérite Benoît XVI. C'était un grand théologien dont la visite au Royaume-Uni en 2010 avait constitué un moment historique pour les catholiques et les non-catholiques de notre pays», a tweeté le dirigeant britannique, tandis que l'Eglise anglicane a indiqué prier en mémoire de l'ancien pape.

Le roi Charles III, chef de l'Eglise anglicane, a salué samedi les «efforts constants» du pape émérite Benoît XVI pour la paix et le rapprochement des catholiques et des protestants. Il a dit accueillir la nouvelle de sa mort avec une «profonde tristesse». Et d'ajouter:

«Je me souviens également de ses efforts constants pour promouvoir la paix et la bonne volonté auprès de tous les peuples et pour renforcer les relations entre la Communauté anglicane mondiale et l'Église catholique romaine.»

L'archevêque de Canterbury Justin Welby, chef spirituel de l'Eglise anglicane, a aussi salué samedi la mémoire de Benoît XVI, le qualifiant de l'«un des plus grands théologiens de son temps».

«Le pape Benoît XVI était l'un des plus grands théologiens de son temps, attaché à la foi de l'Église et fidèle à sa défense», a déclaré Justin Welby dans un communiqué, saluant la démission «courageuse et humble» de Benoît XVI qui «reconnaissait la fragilité humaine qui nous affecte tous.»

Russie

Le président russe Vladimir Poutine a également salué samedi la mémoire Benoît XVI, évoquant un «défenseur des valeurs traditionnelles chrétiennes» dont le président russe se veut également l'apôtre.

Le patriarche de l'Eglise orthodoxe russe Kirill a salué la mémoire de l'ancien pape Benoît XVI, célébrant un «éminent théologien» et défenseur des «valeurs traditionnelles», un concept cher au président Vladimir Poutine.

Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a salué la mémoire de l'ancien pape Benoît XVI voyant en lui un «éminent théologien» et un «promoteur de valeurs universelles».

«J'exprime mes sincères condoléances au pape François, à la hiérarchie et aux fidèles de l'Eglise catholique du monde entier avec la mort du pape Benoît XVI, éminent théologien, intellectuel et promoteur de valeurs universelles», a écrit Zelensky sur Twitter.

Pologne

Le président polonais Andrzej Duda a salué la mémoire de l'ex-pape Benoît XVI, qui fut «un proche collaborateur de Jean-Paul II».

«Le monde a perdu l'un des plus grands théologiens des XXe et XXIe siècles, un proche collaborateur du Saint Jean Paul II», son prédécesseur polonais au Vatican, a déclaré sur Twitter le chef de l'Etat du pays traditionnellement attaché à la foi catholique.

Commission européenne et ONU

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a rappelé que Benoît XVI avait «envoyé un signal fort avec sa démission». Elle a ajouté:

«Il se voyait lui-même d'abord et avant tout comme un serviteur de Dieu et de son Eglise. Quand sa capacité physique a diminué, il a continué à servir, à travers ses prières.»

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a salué la mémoire du pape émérite Benoît XVI en louant dans un communiqué son «engagement tenace pour la non-violence et la paix». Le chef de l'ONU a souligné que:

«Ses puissants appels à la solidarité avec les populations marginalisées partout et ses exhortations à rétrécir l'écart croissant entre riches et pauvres sont plus pertinents que jamais»

Dans un tweet, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a déclaré que sa «sympathie va à la communauté catholique mondiale du monde entier et au Saint-Siège»

(sas/ats)

Copin comme cochon: les commentaires des haters
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Paris 2024: arrestation de deux hommes soupçonnés de terrorisme
Agés de 23 et 33 ans, deux jeunes hommes qui étaient déjà surveillés par le ministère de l'Intérieur ont été interpellés jeudi en France.

Deux hommes particulièrement surveillés, issus de la mouvance islamiste, ont été interpellés jeudi en marge du passage de la flamme olympique dans le sud-ouest de la France, a annoncé vendredi le gouvernement.

L’article