International
Vidéos

Le crash de ce F-35 est ridicule

Vidéo: watson

Le crash de ce F-35 est ridicule

Un avion de chasse F-35, qui atterrissait à la verticale, a piqué du nez lorsqu'il a touché le sol dans une base militaire du Texas, obligeant le pilote à s'éjecter.
16.12.2022, 20:5617.12.2022, 18:27
Plus de «International»

Lorsqu'on pense à l'armée de l'air américaine, on a plutôt tendance à penser au film Top gun et ses pilotes infaillibles qui font des loopings à la vitesse du son. Or, la vraie vie est parfois faite de déconvenues comme peut en témoigner ce pilote qui a crashé son F-35 alors qu'il était déjà sur la piste de la base militaire de Fort Worth au Texas, le 15 décembre.

Cette séquence a été filmée par un Texan. Sur ces images, on aperçoit l'avion à quelques mètres du sol en train d'atterrir lorsque celui-ci rebondit avant que le nez de l'avion se mette à embrasser le sol violemment. Le pilote, ayant perdu le contrôle, a été forcé de s'éjecter dans les airs avant d'atterrir un peu plus loin, sauvé par son parachute.

La raison de cet incident n'a pas encore été dévoilée. On ignore également tout de l'état de santé du pilote qui est parvenu in extremis à s'extraire de l'appareil, mais il devrait vraisemblablement être sain et sauf. Le Pentagone a expliqué dans un communiqué que l'avion n'avait pas encore été transféré à l'US Air Force et qu'il était toujours sous la responsabilité de Lockheed Martin, le constructeur, dont l'usine d'assemblage se trouve également au sein du complexe militaire de Fort Worth. La compagnie et la base militaire partagent une piste où des essais sont fréquemment effectués.

La particularité du F-35B Lighting II est sa capacité à effectuer un décollage court et un atterrissage vertical. Ces techniques de décollage et d'atterrissage sont uniquement employées pour déplacer l'avion d'un point A à B et ne peuvent se faire que lorsque l'avion est dénué de système d'armement. Il s'agit de l'une des trois versions du chasseur emblématique de Lockheed Martin. Les deux autres sont le F-35A, conçu pour le décollage et l'atterrissage conventionnels et le F-35C, une variante navale capable d'opérer sur des porte-avions.

Le F-35B, destiné au corps des Marines des Etats-Unis, est relativement critiqué par le département de la Défense pour sa faible durée de vie (2100 heures de vol au lieu des 8000 heures prévues) et son manque de fiabilité. En effet, en décembre dernier, un F35-B avait également connu un problème du même type dans une base navale d'Okinawa au Japon, en raison d'un dysfonctionnement du système de train d'atterrissage, a rapporté le Marine corps times.

Vidéo: watson

Vous aimez les avions?

L'atterrissage de cet avion est un peu trop près du sol

Vidéo: watson

Un pilote ukrainien se filme en train de tirer un missile

Vidéo: watson

La Patrouille Suisse nous emmène dans ses cockpits

Vidéo: watson

Pionniers du vol en Suisse

1 / 6
Pionniers du vol en Suisse
Oskar Bider fut le premier chef pilote de l’aviation militaire suisse et le premier à survoler les Pyrénées en 1913. (image: musée national suisse)
source: musée national suisse
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Poutine est au Vietnam ++ Deux bélugas transférés depuis Kharkiv
Suivez en direct les dernières infos sur la guerre de la Russie contre l'Ukraine et ses implications en Suisse ainsi que dans le monde.
L’article