International
violences policières

Tyre Nichols: nouvelles inculpations pour les cinq policiers

Les policiers accusés du meurtre de Tyre Nichols encore inculpés

FILE - Mourners leave after the funeral service for Tyre Nichols at Mississippi Boulevard Christian Church, Wednesday, Feb. 1, 2023, in Memphis, Tenn. Five former Memphis police officers charged in th ...
Un portrait de Tyre Nichols lors de son enterrement en février dernier à Memphis dans le Mississippi.Keystone
Le jeune homme Noir, âgé de 29 ans, avait été arrêté le 7 janvier 2023. Il est mort trois jours plus tard à l'hôpital, des sévices que lui ont infligés plusieurs policiers.
13.09.2023, 05:1413.09.2023, 07:18
Plus de «International»

Cinq policiers inculpés pour meurtre après le passage à tabac mortel, en janvier à Memphis, de l'Afro-Américain Tyre Nichols font désormais l'objet de charges au niveau fédéral, a annoncé mardi le ministère de la Justice.

«Le pays a regardé avec horreur Tyre Nichols recevoir des coups de pied, des coups de poing, des décharges de Taser et du spray au poivre»
Le ministre de la Justice, Merrick Garland

Cette affaire, dans laquelle la Maison Blanche s'est fortement impliquée, avait fait craindre un embrasement social. Rendues publiques, des vidéos de l'arrestation avaient montré les cinq policiers, eux aussi noirs, battant le jeune homme de 29 ans sans relâche.

Le ministère accuse les cinq policiers, qui ont été licenciés, d'avoir «délibérément privé la victime de ses droits constitutionnels», des actes qui «ont conduit à sa mort», a-t-il ajouté.

Un grand jury fédéral à Memphis, dans le Tennessee, a inculpé mardi les cinq hommes de violation des droits civiques et de complot en vue de couvrir leur usage illégal de la force, selon un communiqué du ministère.

Plaidé non coupable

Les policiers avaient déjà été inculpés dans l'Etat du Tennessee pour meurtre, coups et blessures aggravés, enlèvement avec circonstances aggravantes, faute professionnelle et abus par personne dépositaire de l'autorité publique. Ils ont plaidé non coupable.

La vice-présidente des Etats-Unis, Kamala Harris, avait assisté à ses funérailles, et les parents du jeune homme avaient été invités au grand discours du président Joe Biden sur l'état de l'Union à Washington. (ats/jch)

La mort d'un Afro-Américain criblé de balles par la police crée l’émoi
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces deux marques de luxe sont sous le coup d'une enquête
Des perquisitions ont été menées au siège de Giorgio Armani et de Dior Italia. Tous deux sont soupçonnés d'avoir eu recours à des ateliers et des fabriques employant des salariés payés à un salaire inadéquat.

L'autorité italienne de la concurrence a ouvert une enquête visant le groupe de luxe Giorgio Armani ainsi que Dior Italie, soupçonnés d'avoir été peu regardants sur les conditions de travail de leurs sous-traitants.

L’article