larges éclaircies
DE | FR
Société
Humeur

Et si on lâchait la grappe à Madonna?

Madonna répond aux critiques après les Grammy Awards 2023
La reine de la pop cravache dur pour faire le show. twitter
Humeur

Et si on lâchait la grappe à Madonna?

Madonna a choqué ses followers en apparaissant avec un visage très altéré par la chirurgie lors des Grammy Awards le 5 février à Los Angeles. Mais on n'en a pas marre de rabâcher les mêmes rengaines au sujet des stars et de leurs chirurgies?
07.02.2023, 17:0709.02.2023, 15:07
Suivez-moi
Plus de «Société»

D'un côté, il y a les stars à la Brigitte Bardot, qui acceptent gracieusement les ciselures du temps sur leur visage. De l'autre...il y a pas mal de monde. Récemment, c'est la queen incontestée de la pop Madonna, qui attirait moins l'attention sur ses prestations musicales que sur son apparence.

A l'occasion des Grammy Awards, qui se sont tenus le 5 février à Los Angeles, la superstar a en effet publié une vidéo d'elle, harnachée d'un look «all-black» à petit col blanc, une cravache à la main claquant au rythme de ses pas. Mais, ce que ses fans ont surtout remarqué, ce sont ses traits et son expression curieusement figés, ainsi que ses lèvres et ses pommettes singulièrement gonflées. A presque 65 ans, l'Américaine semble ne pas prendre une ride. Bien au contraire, look et comportements ont tout pour faire penser à une ado rebelle, et ça fait grincer des dents du côté des internautes.

Nombre de ses fans l'accusent d'avoir eu la main trop lourde avec le bistouri, au point d'être devenue une vraie «addict» de la chirurgie:

Madonna aux Grammy Awards

Vidéo: twitter
«Moi essayant d'ignorer le fait que Madonna a un tout nouveau visage»
twitter
«Madonna a-t-elle été nominée pour le 'Meilleur nouveau visage' aux Grammy Awards de cette année ?»
twitter
«Ce n'est pas la Madonna avec laquelle j'ai grandi. C'est une leçon pour tous, acceptez de vieillir»
twitter

Les fans de l'interprète de «Like a Virgin» lui reprochent également son recours massif aux filtres sur ses publications Instagram. D'aucuns pointent même du doigt son dernier shooting pour le magazine Vanity Fair, dans lequel son expression est presque «avatarisée», tant ses traits sont lissés.

En voyant apparaître la star de 64 ans au micro des Grammys, nombre de ses followers se sont dits déçus de la véritable apparence de la Queen de la pop:

«Hein Madonna? Ça ne peut pas être elle? N'est-ce pas?»
twitter
«Quelle déception, elle se métamorphose peu à peu en une caricature en plastique»
twitter

Et les mèmes ont été à la hauteur de l'«indignation populaire».

Il y a quelques jours, lors du défilé Schiaparelli, c'est Kylie Jenner qui prêtait le flanc à des sondages similaires: aurait-elle ôté ses prothèses de joues? En a-t-elle jamais eu? Etrangement, sur les réseaux, de telles polémiques semblent admirablement s'alimenter de leur propre vacuité.

Franchement? Changez de disque

Mais faut-il vraiment jeter la pierre à toutes ces stars qui s'injectent directement des gouttes de fontaine de jouvence dans la face, pour éviter de la perdre? Oui, leurs photos sont retouchées. Fait probant, nombre d'habitués des tapis rouges semblent sculpter leurs appâts à partir du même algorithme, tant les visages - et même les corps - finissent par être aussi rigides qu'interchangeables. Mais, pour prendre l'opinion majoritaire à contre-pied, personne ne les érige plus en modèles que les voix qui les critiquent.

Pourtant, si l'on souhaitait déboulonner de façon cohérente et durable les standards de beauté presque inhumains que la société actuelle édicte auprès de nombres d'âmes fraîches et malléables, il serait bon de porter un regard plus insistant sur l'industrie du divertissement dans son ensemble. En effet, il n'existe plus beaucoup de magazines qui ne photobrushent pas chacun de leurs éditoriaux à outrance.

Plutôt que de s'indigner à chacune des apparitions d'une Kylie et d'une Madonna sur un podium (ouah! c'est à ça qu'elle ressemble en vrai!), et de s'inquiéter pour la énième fois de leur influence «toxique» (le mot est lâché) auprès de la jeunesse, il serait temps de se rappeler que ces stars sont souvent mises sur un piédestal en raison de leur apparence - et ça peut se transformer en piège. Or le microcosme dans lequel elles évoluent les rend encore plus vulnérables à la compétition qui y règne.

Regardons le monde de l'entertainment avec toute l'insoutenable légèreté qu'il mérite, arrêtons ce bashing perpétuel, scrollons moins et feuilletons plus (aux dernières nouvelles, mon «A la recherche du temps perdu» n'a pas pris une ride). Enfin, au contraire de nombre de stars qui semblent bien incapables d'y parvenir, changeons de disque aussi souvent que possible.

Madonna, la série de photo censurée

1 / 13
Madonna, la série de photos censurées
Instagram n'a pas aimé cette image de Madonna.
partager sur Facebookpartager sur X

Maeva Ghennam nue sur Insta à cause de sa mère

Vidéo: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Voici à quel point votre smartphone est dangereux pour la santé
Nous avons (presque) tous un smartphone. Et pour le choisir, souvent nous nous contentons de nous cantonner à notre team: iPhone ou Samsung. Pourtant, un autre critère devrait faire la différence, son rayonnement. On vous explique.

Lorsque nous achetons un smartphone, il y a certains critères évidents qui varient d'un individu à l'autre. Qui s'intéressera en premier au prix, qui au fabricant, qui à la puissance ou le volume de la mémoire en centaines de gigas pour stocker des milliers de selfies. Quelques-uns voudront le meilleur appareil photo ou la batterie la plus performante. Et d'autres désireront savoir lequel de ces téléphones émettra le moins de rayonnements nocifs. Mais là, c'est plus compliqué, du moins ça l'était jusqu'à maintenant.

L’article