larges éclaircies
DE | FR
Société
People

Madonna répond aux critiques après les Grammy Awards 2023

People

«Vous ne briserez pas mon âme» Madonna répond à ses haters

Madonna a tenu à répondre à ses détracteurs l'ayant prise pour cible sur les réseaux à la suite de son apparition aux Grammy Awards. Elle dit tout assumer, de son attitude à son visage transformé.
09.02.2023, 14:4409.02.2023, 19:06
Plus de «Société»

Madonna a prouvé qu'à presque 65 ans, elle est toujours la même Material Girl qui n'hésite pas à être vent debout pour défendre sa liberté de ton et d'apparence. Une façon de rappeler aux fans et aux haters que B*tch, I'm Madonna.

Elle a tenu à répondre aux réactions massives suscitées par son apparition à l'occasion des Grammy Awards, qui se sont déroulés le 5 décembre à Los Angeles. Les internautes l'avaient alors largement défoncée sur les réseaux en raison de son visage très altéré et gonflé par un recours massif à la chirurgie esthétique. «Arrête Madonna, tu es en train de détruire ton visage», «elle est devenue horrible», pouvait-on notamment lire sur la Toile.

La polémique n'a visiblement pas échappé à la star américaine, qui s'est fendue d'un long réquisitoire ce mercredi 8 février sur Instagram. La madone de la pop y a fustigé «l'agéisme» et la «misogynie» d'un monde «qui refuse de célébrer les femmes de plus de 45 ans et qui ressent le besoin de les punir si elles continuent à être volontaires, travailleuses et aventureuses».

«Vous ne briserez pas mon âme»
Madonna en référence au tube de Beyoncé Break My Soul. instagram

Elle a publié la vidéo ci-dessous qui accompagne son message:

Vidéo: instagram

«Madge» a en outre fait savoir qu'elle comptait toujours «repousser les limites du patriarcat» et continuer d'assurer le spectacle en promettant de longues années de «comportements subversifs» à venir. On n'en doutait pas.

«Je ne me suis jamais excusée pour aucun des choix créatifs que j'ai faits ni pour mon apparence ou ma tenue vestimentaire, et je ne vais pas commencer.»
Madonnatwitter

Madonna s'est mise en mode «Avatar» pour défendre la jungle de l'esthétique. Et ça ne rigole plus.

La Queen a enquillé quelques punchlines à destination des médias, lesquels n'ont eu, selon ses mots, de cesse de la «dégrader» tout au long de sa carrière.

«Je suis contente de faire la pionnière pour que toutes les femmes derrière moi puissent avoir plus de facilité dans les années à venir.»
Madonna ou le klondike de l'esthétique.Instagram

Retour de flammes

De leur côté, nombre d'internautes se sont dits confus par le double message. «Comment peut-elle dénoncer l'agéisme en pratiquant autant de chirurgie», s'énerve une internaute.

«Oh l'ironie Madonna, c'est VOUS qui n'acceptez pas que les femmes aient plus de 45 ans»
Une réponse à sa publicationinstagram
«Mais n'es-tu pas en train d'adhérer à l'âgisme et à la misogynie en essayant de paraître plus jeune que ton âge?»
To be or not to be?instagram

Certaines réactions sont encore plus virulentes.

«Donne-nous le nom de ton chirurgien plasticien afin que nous puissions le poursuivre en justice!»
La plume et l'aiguilletwitter

Alors, Madonna, au final, vraie rebelle, ou victime des diktats de la jeunesse éternelle?

Une petite poignée d'irréductibles a volé à son secours tout de même.

(jod)

Maeva Ghennam nue sur Insta à cause de sa mère

Vidéo: watson
Les looks les plus chéper des Grammy Awards 2023
1 / 17
Les looks les plus chéper des Grammy Awards 2023
Ils ont tenté des trucs... ça n'a pas marché.
source: keystone/instagram
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Chez toi? Je ne pense pas»: les premiers dates des couples royaux
Avant de finir par la formule consacrée «Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants», chaque histoire d'amour royale a un début. Parfois nettement plus bancal que le scénario classique et sirupeux du conte de fées.

«Il était une fois...» Une présentation foireuse, une blague maladroite, une demi-heure de retard à cause des bouchons, des balbutiements ridicules ou encore un peu de stalking sur les réseaux. En ce qui concerne leur premier date, les royals ne sont pas plus à l'abri des pépins que nous autres, humains normaux. Cela dit, ça n'a pas empêché leur relation de durer! Voici donc trois leçons à retenir des commencements de Charles, Camilla, William, Kate, Harry et Meghan.

L’article